Le produit culte : Le Rouge Pur Couture

Créé par Yves Saint Laurent pour habiller le visage des femmes, le Rouge Pur Couture, avec ses teintes inégalées, est un best-seller depuis quarante ans. Les raisons de son succès.

La première collection de maquillage d’Yves Saint Laurent voit le jour en 1978, parce que, selon le couturier, il manquait un visage” à la femme qu’il habillait.

Dans un étui doré, le tout premier rouge à lèvres griffé Yves Saint Laurent est facetté tel un lingot. Les femmes peuvent s’y regarder comme dans un miroir pour retoucher leur maquillage. Son nom ? Rouge Pur, qui deviendra Pur Couture en 2010.

En France, il s’en vend aujourd’hui 20 bâtons par heure.

La recette du succès

Ses couleurs, intenses et profondes, sont le fruit d’une technologie alors inédite, la “Color Reveal Technology”. Les pigments sont broyés à plusieurs reprises afin d’être micronisés à l’extrême. Ils sont ensuite mélangés à des cires translucides, qui les enrobent pour créer un effet loupe et offrir un éclat exceptionnel. Plus de 40 heures sont nécessaires pour fabriquer un rouge à lèvres. Avec 40 kg de formule, on peut créer environ 8 000 bâtons.

Le Rouge Pur Couture c’est un mélange de cinq huiles, de glycérine, d’antioxydants pour assurer la stabilité des pigments, sa formule offre un confort rare et une intensité hors pair. Son raisin glisse sur les lèvres pour les lisser, les hydrater, les colorer en un seul geste.

Des teintes iconiques

Lors du lancement, plusieurs références voient le jour, parmi lesquelles Le Rouge, une teinte universelle, et Le Orange, plus audacieux, qui s’inspire de l’Afrique et des voyages d’Yves Saint Laurent au Maroc. Le célèbre Fuchsia voit le jour l’année suivante, lors de la création d’une gamme complète de 36 rouges à lèvres. Aujourd’hui, si Le Rouge Pur Couture se décline en 52 nuances, ces trois teintes historiques restent des best-sellers.

Le parfum emblématique de Rouge Pur Couture a contribué à son succès. Fruité et fleuri, il évoque les fruits rouges, la rose, l’iris, la violette, et exacerbe la sensualité de ce produit de maquillage.

La famille Pur Couture s’est depuis enrichie avec des versions collector Dazzling ou Gold, en édition limitée. Elle s’est également élargie avec des rouges à lèvres mats, slim ou fluides.

Comment l’appliquer ?

Il s’applique seul, du bout des doigts pour un effet flou. Et peut se poser directement au raisin pour un rendu plus précis, ou au pinceau à lèvres pour un résultat plus graphique et plus intense.

Dans la même famille

Onctueux, né en 1953, le premier rouge à lèvres de Christian Dior se décline désormais dans une large palette de nuances mates ou satinées. Au cœur de sa formule, du beurre de mangue, de l’acide hyaluronique, de la criste-marine et de l’huile de luffa pour un effet hydratant et relipidant. Rouge Dior de Dior, 37 euros.

Pratique, si Coco Chanel avait déjà créé des rouges à lèvres, le Rouge Allure est né en 2006. Un lipstick fondant saturé de couleur, qui séduit aussi par son système d’ouverture ingénieux : il suffit de pousser le fond du tube avec le doigt. Rouge Allure de Chanel, 39 euros.

Hydratant, un rouge haut en couleur, gorgé d’acide hyaluronique et de beurre de mangue, dans un tube en habit de couture pour un geste sophistiqué et glamour. Il se décline dans une multitude de finis. Le Rouge de Givenchy, 36 euros.

Moelleux, une texture seconde peau pour ce rouge à lèvres au confort exceptionnel et à la longue tenue qui vient de fêter ses 10 ans. Il lisse la bouche et la recouvre d’une couleur lumineuse et profonde, mais sait se faire oublier une fois appliqué. Rouge d’Armani de Giorgio Armani, 38,50 euros.

  • La dermopigmentation pour un maquillage permanent des lèvres
  • Comment repulper ses lèvres sans injections ?

Source: Lire L’Article Complet