Les astuces beauté pour réussir sa photo d’identité

  • Une coiffure bien disciplinée
  • Un maquillage qui nous ressemble
  • Un teint mat et des joues travaillées
  • Un regard appuyé mais pas trop chargé
  • Une bouche naturelle et pas trop brillante

Environnement exigu, lumières aveuglantes, normes à respecter… Pas toujours évident de se faire tirer le portrait dans une cabine photo, et encore moins d’en apprécier le résultat. Bonne nouvelle : il existe quelques astuces beauté pour s’afficher sous son meilleur angle au moment de prendre la pose pour une photo d’identité.

Une coiffure bien disciplinée

Côté coiffure, les règles imposées par l’administration pour les photos d’identité sont assez strictes : le visage et les oreilles doivent être dégagés, les cheveux ne doivent pas recouvrir le visage, la tête doit être nue (pas de chapeau, foulard, chouchou ou serre-tête par exemple), et une frange peut être acceptée si elle ne recouvre pas les yeux. Autrement dit, pas de coiffures extravagantes ou trop sophistiquées, on se contente de lâcher ses cheveux en les positionnant derrière ses oreilles, ou de les attacher en simple queue-de-cheval à l’arrière de sa tête. 

La seule chose à faire ici : maîtriser les épis et autres petits frisottis qui pourraient donner l’impression d’une coiffure désordonnée. Avant d’aller se faire tirer le portrait, on mise donc sur des shampoings et soins assouplissants. Au moment de sécher et coiffer sa chevelure, on complète le rituel en appliquant un soin sans rinçage gainant sur l’ensemble des longueurs, pour s’assurer une chevelure bien disciplinée au moment de prendre la pose.

Un maquillage qui nous ressemble

Si les normes françaises laissent peu de marge de manœuvre en termes de coiffure, elles n’interdisent pas (heureusement) de se maquiller. L’objectif pour réussir sa photo d’identité ? Rester naturelle et dompter la lumière parfois peu flatteuse des cabines photo à travers un maquillage malin qui réchauffe le visage. « Il est surtout important d’opter pour un maquillage confortable qui nous correspond », affirme Charly, directeur de la formation et développement artistique pour Nars Cosmetics. Car rappelons-le, l’administration française exige que les photos fournies pour un titre d’identité soient récentes (prises il y a moins de 6 mois)… et ressemblantes. Pas d’artifices donc, mais un look frais et joliment travaillé qui fera ressortir notre meilleure profil. 

Un teint mat et des joues travaillées

La lumière photo, et notamment celle des cabines type Photomaton, a le défaut de faire ressortir les zones de brillance. « C’est pourquoi il est préférable d’opter pour un teint mat », souligne notre expert. « Mais pas forcément sur l’ensemble du visage ». La bonne association ? Un fond de teint matifiant adapté à sa carnation, une poudre libre pour matifier la zone T (front, nez, menton), et une belle dose de couleur sur les points stratégiques du visage qui boostent l’effet « bonne mine », notamment le haut des pommettes.

« Quand on fait une photo d’identité, ou même un shooting studio, il faut savoir que les flashs ont tendance à tout éclaircir et affadir« , explique Charly. « Ce qui veut dire que l’on peut se faire plaisir sur le teint, et même avoir la main légèrement trop lourde : le résultat sera estompé par la lumière ». Pour contrer l’expression neutre exigée, et parvenir à afficher un teint joliment lumineux, c’est donc sur les joues qu’il faut miser en priorité. Le bon geste ? Ajouter un bon voile de blush ou de bronzer au niveau des pommettes. En poudre pour éviter les mauvais reflets, c’est la touche qui permettra de réveiller le teint en apportant de la structure au visage et en dégrisant la mine. 

« Il ne faut pas hésiter à prendre son bronzer avec soi pour une petite retouche express sur place », conseille notre spécialiste. « Quand on se regarde sur l’écran avant de prendre la photo, on peut s’apercevoir que le teint s’est un peu affadi. Dans ces cas-là, un petit coup de poudre bronzante sur les pommettes – et pourquoi pas sur les paupières – avant de se lancer et le tour est joué ! ». 

Un regard appuyé mais pas trop chargé

Si le teint peut être travaillé (sans jamais être exagéré), le regard, lui, doit rester beaucoup plus léger. « La photo d’identité pourra être invalidée si les yeux sont trop chargés« , prévient notre expert. 

Pour faire ressortir le regard avec subtilité, « on peut souligner le ras de cils avec un fin trait d’eyeliner en partant du coin interne vers le coin externe de l’œil », suggère Charly. « On peut aussi utiliser un peu de fard à paupières à la lisière des cils pour dessiner un trait fumé subtil. Puis intensifier le tout avec une pointe de mascara et un léger travail des sourcils ». Pour les teintes, « il faut opter pour des tons neutres et classiques », insiste notre expert. « Du noir, du marron… et bien sûr, éviter le turquoise, le vert ou encore le rose, qui sont certes à la mode mais qui pourront entraîner un rejet de la photo officielle ». 

Et quand on porte des lunettes ? Il n’est pas obligatoire de les avoir sur les photos. Mais quand on choisit de se faire photographier avec, des normes doivent également être respectées : la monture ne doit pas être épaisse et ne pas masquer les yeux, et les verres doivent être sans reflet, non teintés et non colorés. Côté maquillage, l’objectif va être de contrebalancer l’effet assombrissant des lunettes : du mascara pour agrandir le regard et un peu de lumière sous les sourcils, à l’aide d’une ombre à paupières claire et dorée.

  • Mes lunettes rhabillées : quel maquillage pour quelle monture ?
  • 5 astuces pour se maquiller quand on porte des lunettes 

Une bouche naturelle et pas trop brillante

Autre impératif de la photo d’identité pour qu’elle puisse figurer sur des titres d’identité officiels : ne pas sourire et garder la bouche fermée

« Pour égayer le bas du visage, on peut se permettre un peu de couleur sur les lèvres mais il faut rester basique, avec un bois de rose ou un nude », conseille Charly. « Pas de couleurs trop foncées comme des bordeaux ou marron qui pourraient compromettre la validation de la photo ».

Enfin, côté texture, « mieux vaut éviter le gloss ou le rouge à lèvres au fini satiné qui pourraient créer un effet ‘flash’ sur la bouche à cause de la lumière », conclut le professionnel. 

  • Les secrets des pro pour un maquillage zéro défaut sur le tapis rouge
  • Selfie : Coiffure, maquillage, tenue, il faut sept photos pour avoir un bon selfie

Source: Lire L’Article Complet