Peter Philips : "L’eye-liner graphique est la signature maquillage de Dior"

Nous avons rencontré le directeur de la création et de l’image du maquillage en backstage du défilé Dior printemps-été 2022. Il nous raconte le maquillage imaginé pour accompagner la collection aux accents pop de Maria Grazia Chiuri.

Lundi 28 septembre 2021, jardins des Tuileries à Paris. Un cube blanc est apparu dans les allées pour accueillir le défilé Dior printemps-été 2022. À l’intérieur, un jeu de l’oie coloré pour catwalk. À deux pas, la tente backstage est en effervescence. Les 90 mannequins passent entre les mains des équipes maquillage et coiffure pour être prêts pour le show prévu à 14h30.

«C’est un look inspiré des années 60. Mais il n’y a ni blush, ni mascara. Tout est un peu plus brut pour éviter que cela ne devienne trop rétro. On ne voulait pas d’un look trop vintage. » Peter Philips, Directeur de la Création et de l’Image du Maquillage Dior.

«Je suis parti sur un demi trait d’eye liner (Le Diorshow On Stage Liner 096 Vinyl Black) qui se dédouble. Maria Grazia aimait beaucoup cet espace entre les deux, très graphique. Et j’ai choisi de le remplir de khôl blanc.» explique Peter Philips.

«Pour les peaux un peu plus bronzées, je suis plutôt parti sur une teinte beige.»

La touche finale du regard ? Structurer les sourcils avec le Diorshow Kabuki Brow Styler.

Pour cette nouvelle saison, Peter Philips, le directeur de la création et de l’image du maquillage de la maison de l’avenue Montaigne a imaginé une mise en beauté en accord avec la collection colorée créée par Maria Grazia Chiuri. «C’est un look inspiré des années 1960. Je suis parti sur un demi-trait d’eye-liner (le Diorshow On Stage Liner 096 Vinyl Black) qui se dédouble. Maria Grazia aimait beaucoup cet espace entre les deux, très graphique. Et j’ai choisi de le remplir de khôl blanc. Pour les peaux un peu plus bronzées, je suis plutôt parti sur une teinte beige. D’ailleurs, on peut complètement s’amuser avec d’autres teintes : du rose, du glitter ou même de l’or comme on l’avait imaginé pour la collection haute couture.».

Depuis plusieurs défilés, le duo a en effet décidé de mettre l’accent sur le regard. «Maria Grazia aime bien l’idée de l’eye-liner car pour elle c’est vraiment la signature Dior mais on essaie toujours de trouver des manières de le twister. Il faut d’ailleurs trouver un trait qui soit flatteur pour 90 mannequins qui sont tous différents, avec des formes d’œil très variées», explique Peter Philips. «Et puis quand Maria Grazia se maquille, c’est très fort : ce sont les yeux ou rien. C’est sa signature et moi je suis ici pour mettre en avant sa vision.»

Le conseil de Peter Philips

«Je donne assez peu de conseils make-up aux mannequins mais en revanche j’insiste sur l’importance de prendre soin de la peau. Notamment sur le démaquillage car les filles enchaînent plusieurs shows et donc plusieurs looks beauté. Cela peut être traumatisant pour la peau de se maquiller/démaquiller trois à quatre fois par jour. Et ce qu’elles peuvent vraiment contrôler, c’est leur propre démaquillant et leurs produits de soin pour assurer une vraie continuité dans leur routine.»

Quid du teint ? «Il se fait très naturel. J’adore travailler avec le Dior Backstage Face & Body Primer 001 Universale qui floute les défauts et donne une tenue parfaite au fond de teint. Pour ce dernier, j’utilise le Dior Backstage Face & Body Foundation vraiment facile à appliquer, très léger et dont je choisis la teinte en fonction de chaque modèle.» Peter Philips termine par un voile de poudre. «Il n’y a pas de blush, ni de mascara. Tout est un peu plus brut pour éviter que cela ne devienne trop rétro. On ne voulait pas d’un look trop vintage. Maria Grazia aimait beaucoup l’idée d’un twist un peu plus punk.»

Backstage défilé Christian Dior Prêt-à-porter printemps-été 2022 Paris

Backstage défilé Christian Dior Prêt-à-porter printemps-été 2022 Paris

Backstage défilé Christian Dior Prêt-à-porter printemps-été 2022 Paris

Backstage défilé Christian Dior Prêt-à-porter printemps-été 2022 Paris

Pour les lèvres enfin, une touche de Rouge Dior Satin Baume avec un fini satiné, naturel et surtout qui apporte une vraie touche d’hydratation. «Après toute cette crise sanitaire, nous avons vraiment mis l’accent sur des produits qui allient maquillage et soin», conclut le directeur de la création et de l’image du maquillage.

À écouter : le podcast de la rédaction

Source: Lire L’Article Complet