PHOTO – Alessandra Sublet blonde : cette nouvelle couleur de cheveux qui change tout !

Alessandra Sublet change de tête ! Sur Instagram ce mercredi 24 novembre, l’animatrice de TF1 a dévoilé sa nouvelle couleur de cheveux qui a suscité de nombreuses réactions de ses fans.

Alessandra Sublet lumineuse ! L’animatrice, qui fera prochainement son grand retour dans Le Grand concours sur TF1, poste régulièrement des photos d’elle sur les réseaux sociaux. Moment de bonheur en famille, séance de sport, activités professionnelles ou encore engagement associatifs, Alessandra Sublet n’hésite pas à partager son quotidien. Sur Instagram ce mercredi 24 novembre, Alessandra Sublet a dévoilé sa nouvelle couleur de cheveux. L’ancienne présentatrice de C à vous est désormais… blonde ! La photo, bien qu’en noir et blanc, laisse deviner son éclaircissement. Un changement radical pour celle qui depuis des années irradiait le petit écran par son sourire et une belle chevelure brune.

Mais ce carré blond a reçu un accueil mitigé de la part de ses fans. « Jolie, bien sûr mais plus racée en brune ! », « Moi je préfère la brune », ont commenté des internautes, quand d’autres la félicitent : « Cette blondeur te va si bien », « Magnifique cette nouvelle couleur de cheveux au passage ». Ce n’est pas la première fois qu’Alessandra Sublet opte pour cette couleur. À l’occasion de son 45e anniversaire, l’ex-animatrice de L’Amour est dans le pré avait posté un cliché d’elle les cheveux blonds. Méconnaissable !

https://www.instagram.com/p/CWqWIaitCGA/

A post shared by Alessandra Sublet (@alessandra_sublet)

Alessandra Sublet assume ses rides 

Alessandra Sublet a l’habitude des critiques. En juillet dernier, après avoir posté une photo d’elle au naturel, une internaute l’a attaquée sur ses rides. « Waouh pour votre âge votre visage vous êtes super ridée. Stoppez le soleil et vite, car vous allez le regretter dans 10 ans », a-t-elle écrit. Mais à 45 ans, cette mère de famille est une femme épanouie qui balaye les critiques stériles d’un revers de main. « Je fais ce que je veux », a-t-elle assuré. Une réponse sans ambages.

Crédits photos : Bruno Bebert / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet