Pour Catherine Zeta-Jones, cette crème pour le visage à 36 € est "la réponse à tout"

L’épouse de Michael Douglas a dévoilé le soin qui intervient, selon elle, contre les petits maux du quotidien.

La comédienne, qui a récemment dévoilé une chevelure au naturel sur son compte Instagram, a aussi livré au magazine américain Glamour ses secrets de beauté. Et notamment ses produits cultes. À la question, «si vous ne pouviez utiliser que trois produits le reste de votre vie, lesquels seraient-ils ?», l’épouse de Michael Douglas a dévoilé, en plus d’un mascara de sa marque Casa Zeta-Jones et du sel d’Epsom, un soin dont l’usage se transmet de génération en génération.

À savoir l’iconique Crème de Huit Heures d’Elizabeth Arden que sa grand-mère utilisait déjà. «C’est la seule crème qu’elle achetait et c’était pour elle la réponse à tout.» Et la comédienne d’expliquer, donc, qu’elle était donc adepte de ce soin bien avant de devenir égérie de la marque pendant quelques années. «Si on se coupe, il suffit d’en mettre un peu. En cas de coup de soleil, elle a un effet apaisant.»

Les multiples usages de la Crème de Huit Heures

Parfaite pour hydrater, elle s’utilise aussi après une épilation, pour adoucir les pieds ou encore pour venir à bout des pointes sèches. Elle peut même servir à lisser les sourcils et obtenir, ainsi, un arc parfait. Ou encore devenir un allié maquillage en offrant une réelle alternative soin au gloss ou en s’utilisant comme highlighter.

La Crème de Huit Heures créée par Elizabeth Arden dans les années 1930 s’offre ainsi un nouveau coup de publicité. Elle qui compte déjà de nombreux adeptes parmi les célébrités dont la reine Elizabeth II mais aussi Kylie Minogue, Cate Blanchett, Gwyneth Paltrow ou encore Laura Smet. La légende raconte que ce baume devenu emblématique a été posé sur la blessure d’un enfant, la guérison apparaissant au bout de huit heures. D’où son nom.

À écouter : le podcast de la rédaction

Plus amusant encore, c’est par ce slogan «Essayez-la, je l’utilise pour mes chevaux !» que sa créatrice a lancé son célèbre onguent multitâche en 1933. Car bien avant de venir soulager les petits maux des femmes connues et moins connues, c’est bien sur les sabots des purs-sangs que le baume faisait des miracles. Depuis la marque a développé toute une gamme autour de son best-seller allant du baume à lèvres à la crème pour les mains en passant par la protection solaire.

Eight Hour® Baume Apaisant Réparateur L’Original, Elizabeth Arden, 36 €. En vente sur elizabetharden.fr.

Source: Lire L’Article Complet