Quel parfum porter cet été ? Les 20 coups de coeur de la rédaction.

L’été, la mer translucide, la végétation éclatante de la montagne, les journées interminables… et des odeurs qui nous font rêver toute l’année. Focus sur les fragrances qui vous prendront dans leur sillage pour les beaux jours.

Qui n’a jamais associé un parfum au lieu de ses vacances d’enfance ? Ou mémorisé une région à travers sa carte olfactive ? Dans ce jeu des destinations, certaines marques s’en donnent à coeur joie.

Cap par exemple sur la côte d’Azur, véritable festival de senteurs. A commencer par le mimosa sur le massif du Tanneron, non loin de Cannes. Ses pompons jaunes irradient l’eau de parfum Mediterranean Honeysuckle Mimosa d’Aerin Lauder d’une chaleur poudrée. Tressés avec des fleurs blanches suaves, ils en soulignent la luminosité, avec un accent rétro bohème qui propulse dans une fête au Cap Ferrat. (50 ml, 105€, stands Estée Lauder Printemps Haussmann, Bon Marché Rive Gauche et esteelauder.fr). C’est aussi la lumière de la côte que reproduit l’eau de Toilette Riviera Verbena de Nicolaï dans une version plus fraîche : une promenade dans un champs d’aromates – menthe, verveines- balayé d’embruns marins avec juste un souffle de jasmin pour la sensualité (100 ml, 147€, pnicolai.com).

Direction ensuite en Italie, pour un voyage des sens garanti ! L’eau de parfum Rose Amalfi de Tom Ford – entoure ses pétales de zestes d’agrumes et de bergamote à la façon d’une lumière aveuglante alors que l’héliotrope amandée mime la caresse d’un baiser échangé à Positano… (50 ml, 215 €, tomford.com). Les fleurs blanches, emblématiques des jardins méditerranéens, se rafraîchissent de néroli et de mandarine verte dans L’eau de parfum My Way Floral de Giorgio Armani. Une version idéale pour l’été, quand muscs et vanille signent toujours un sillage sensuel. En prime, son flacon se recharge en un clin d’œil, sans entonnoir (90ml, 125€ ; recharge 125ml, 125€*).

>> Découvrez en image notre sélection des 20 parfums de l’été, qui vous feront voyager.

Texte Laurence Férat

Crédits photos : Jeremy Bishop / Unsplash

Autour de

Source: Lire L’Article Complet