Se faire tatouer son anticerne : révolution beauté ou arnaque ?

Astuces beauté naturelle, crème contour des yeux ou make-up… vous ne savez parfois plus quoi faire pour camoufler vos cernes. Aujourd’hui, l’anti-cerne permanent existe ! On vous dit tout sur cette technique assez étonnante.

Restez informée

Qui ne s’est jamais regardée le matin dans le miroir en se demandant combien d’heures de sommeil il lui manquait pour ne plus avoir de cernes ? Si elles sont sources de complexes, les cernes sont d’autant plus compliqué à camoufler sur le long terme. Entre les crèmes parfois coûteuses et anti-cernes ultra couvrants parfois désagréables à porter, vous ne savez probablement plus quoi faire.

L’anti-cerne permanent : qu’est-ce que c’est ?

Cette technique encore peu connue nous vient tout droit du tatoueur brésilien Rodolpho Torres. Créant un véritable buzz sur les réseaux sociaux, sa technique permettrait de faire disparaître les cernes en un claquement de doigts !

Comme un vrai tatouage, une encre adaptée à votre carnation est injectée directement en dessous des yeux, de façon très précise. Elle permet de camoufler les petites zones violacées et creusées qui vous embêtent tant… pendant au moins trois ans !

Sur sa page Instagram, on peut y voir des avant-après assez impressionnants. Ça nous donnerait presque envie !

Une méthode sans risques ?

Cette méthode ne présente-t-elle pas un risque pour notre peau et nos yeux ? Le tatoueur précise qu’après l’intervention, il est tout à fait possible de continuer à « vivre une vie normale et s’exposer à la lumière du soleil » sans risquer de voir apparaître des tâches sur notre peau. En effet, il précise que les pigments utilisés pour son tatouage sont « approuvés par Anvisa« , qui est l’Agence de la réglementation de la santé au Brésil.

Il est cependant important de rappeler que comme toute technique nouvelle, il n’y a malheureusement que très peu de recul sur son efficacité et ses risques à long terme. Il est donc préférable de se méfier des possibles risques d’allergie ou encore de mauvais vieillissement du « tatouage ». De plus, s’il est raté, difficile de revenir en arrière. Si vous sautez le pas, veillez à le faire chez un spécialiste reconnu, avec une hygiène irréprochable.

Autre point important : comme le reste de notre peau et de notre corps, les cernes sous les yeux sont amenés à changer au fil des années. il n’y a donc aucune garantie que cet anti-cerne permanent convienne toujours aussi bien au bout de quelques temps.

Si cette technique est populaire de l’autre côté de l’Atlantique, il faut savoir qu’en France, elle n’est pas encore très répandue et connue.

A post shared by Rodolpho Torres (@rodolphotatuador)

A post shared by Rodolpho Torres (@rodolphotatuador)

Source: Lire L’Article Complet