5 choses à savoir sur Thierry Mugler

L’exposition Couturissime consacrée à Thierry Mugler débarque ce jeudi au musée des Arts décoratifs de Paris. Le créateur est célébré par une rétrospective à son image, pop et iconoclaste.

Restez informée

Homme à tout faire

Provocateur, novateur, joyeux, iconoclaste, Thierry Mugler a explosé les codes de la mode et du luxe. Styliste et couturier, il est aussi photographe, réalisateur, metteur en scène et inventeur de parfums. Ce touche-à-tout de génie fait encore l’événement avec Couturissime, l’expo qui lui est consacrée au musée des Arts décoratifs.

Garçon rebelle

Enfant de la « bonne société » strasbourgeoise, élevé dans le carcan d’un milieu conservateur, le petit Thierry défie très tôt l’autorité parentale. Il se met à la danse classique à l’âge de 9 ans (autant dire un truc de filles) et rejoint cinq ans plus tard les ballets de l’opéra du Rhin. « Mes parents ne me l’ont jamais pardonné mais cela m’a libéré, et la magie de la scène ne m’a jamais quitté », racontera-t-il.

Défilé XXL

En 1984, le couturier fait sensation en organisant l’un de ses défilés de mode au Zénith de Paris, pour fêter ses dix ans de carrière. À mille lieues de l’atmosphère élitiste et snobinarde qui entoure ce genre d’événement, l’instant est populaire, joyeux et attire 6 000 spectateurs, dont les deux tiers ont payé leur place. 250 modèles sont présentés à cette occasion.

Créateur pop

Si Thierry Mugler arrête la haute couture en 2003, il continue de créer, notamment les costumes de scènes de Beyoncé. Ce n’est pas sa première incursion dans le monde de la musique, lui qui a mis en scène le clip Too Funky de George Michael et dessiné un célèbre costume vert pour David Bowie. l’un de ses mannequins stars n’était autre que Jerry Hall, longtemps Mme Jagger à la ville.

Amoureux du parfum

À l’occasion de la sortie du film Le Parfum, adapté du roman de Patrick Süskind, Mugler imagine un coffret de quinze fragrances qui reconstituent les sensations olfactives évoquées par le romancier dans son récit. Les collectionneurs s’arrachent cet objet édité à 300 exemplaires. Le parfum est l’autre passion de Mugler, dont la plus grande réussite est le fameux Angel.

*Couturissime, du 30/09/2021 au 24/04/2022, musée des Arts décoratifs à Paris. madparis.fr

Source: Lire L’Article Complet