À l'ONU, le prince Harry dénonce "le monde en feu" et se remémore sa mère Diana

« Notre monde est à nouveau en feu », a dénoncé le prince Harry le 18 juillet 2022, lors de la journée internationale en l’honneur de Mandela au siège des Nations unies à New York. Accompagné de son épouse Meghan Markle, le prince a déploré la guerre en Ukraine, le réchauffement climatique ou encore la pauvreté à travers le monde.

À travers le souvenir du dirigeant sud-africain Nelson Mandela et de sa mère Lady Diana, il a profité de sa prise de parole à l’Assemblée générale pour évoquer son lien particulier avec le continent africain.

Guerre en Ukraine, droit à l’avortement et inégalités sociales

« De l’horrible guerre en Ukraine au recul des droits constitutionnels ici aux États-Unis, nous assistons à une attaque mondiale contre la démocratie et la liberté, la cause de la vie de Mandela », s’est alarmé le petit-fils d’Elizabeth II. Visage grave, il a ajouté : « Les conséquences des décisions prises par certaines des personnes les plus puissantes, dans certains des pays les plus riches, se font sentir encore plus profondément à travers le continent africain ».

Selon lui, la crise ne fera que s’aggraver si les dirigeants et les « pays représentés par les sièges dans cette salle [des Nations Unies, ndlr] ne prennent pas des décisions audacieuses et transformatrices. »

Le prince Harry assure cependant garder espoir pour le continent qu’il chérit particulièrement, car, selon lui, « il y a des gens à travers l’Afrique qui incarnent l’esprit, les idées et les idéaux de Mandela ».

Hommage à Diana et déclaration d’amour à Meghan Markle

Dans son discours, le prince Harry s’est remémoré un doux souvenir datant de 1997, à partir d’un cliché qui a beaucoup compté pour lui : celui de la rencontre, au Cap, entre sa mère Diana et l’ancien dirigeant sud-africain Nelson Mandela.

« Quand j’ai regardé la photo pour la première fois, ce qui m’a tout de suite interpellé, c’était la joie sur le visage de ma mère. » La tête couronnée a notamment confié avoir conservé cette photo « sur son mur et dans son coeur ».

Le Duc de Sussex, faisant l’éloge de l’Afrique, a rappelé que c’est ici qu’il a rencontré son « âme sœur » Meghan Markle, a relayé le magazine Hello!. Le prince Harry a toujours eu un attachement certain au continent africain. En 2019,  il a d’ailleurs effectué un voyage au Botswana, en Angola et au Malawi.

  • Lady Diana : les dates marquantes de sa vie
  • Le prince William révèle l’une des chansons qui lui rappellent la princesse Diana

Un discours moqué pour ses contradictions

La prise de parole du prince Harry n’a pas séduit tout le monde. Dimanche 17 juillet 2022, avant même qu’il ne monte à la tribune des Nations Unies, la chroniqueuse sud-africaine Aspasia Karras a raillé sa présence pour l’hommage de l’ancien président d’Afrique du Sud : « Il est en exil. Tout comme Madiba [surnom de Mandela, ndlr]. »

Dans une tribune du média sud-africain Sunday Times, l’éditorialiste a critiqué son statut social, estimant qu’il était déconnecté de la réalité : « Harry est emprisonné dans son palais de plaisance doré à Montecito avec un programme de podcast et une équipe de documentaires qui le suivent ». 

Le fils du prince Charles a également été moqué pour son discours sur le changement climatique, notamment car il avait été critiqué pour une sortie en jet privé le 19 août 2021, après un match de polo caritatif organisé dans le Colorado, notait alors le Daily Mail.

Meghan Markle, son épouse, a elle aussi été sous le feu des critiques. Sa tenue, une jupe crayon noire Givenchy accessoirisée d’un top et d’un sac Mulberry de la même couleur, a été jugée en décalage avec le discours du prince Harry à propos de la pauvreté mondiale. Celle-ci a été estimée à 3000 dollars par le tabloïd britannique Daily Mail 

Malgré les critiques récurrentes, et les tensions supposées avec le reste de la famille royale, le couple exilé aux États-Unis reste soudé et s’affiche main dans la main à chacune de ses apparitions. 

  • Après le jubilé d’Elizabeth II, où en sont les relations entre le Prince Harry, Meghan Markle et la famille royale ?
  • Kate Middleton et le prince William en voyage à Belize : des villageois s’opposent à leur venue 

Source: Lire L’Article Complet