Adriana Karembeu : la raison pour laquelle sa fille de trois ans ne va pas à l'école

Mardi 31 août 2021, Adriana Karembeu s’est confiée dans les colonnes de Nous deux au sujet de sa fille Nina. Tout juste âgée de trois ans, la petite fille n’ira pas pour autant à l’école à la rentrée prochaine et ce, pour une raison précise…

  • Adriana Karembeu

Pas de rentrée des classes pour la petite Nina. Mardi 31 août 2021, Adriana Karembeu s’est confiée dans les colonnes du magazine Nous deux au sujet du petit rayon de soleil qui illumine sa vie depuis maintenant trois ans : sa fille, Nina. Celle qui rejoindra bientôt le casting de Plus belle la vie a en effet découvert les joies de la maternité à 46 ans, après des années de lutte pour tomber enceinte. Une joie inestimable qu’elle partage au quotidien avec l’homme d’affaires Aram Ohanian. Cependant, si beaucoup de parents se sont organisés pour la rentrée de leurs enfants, Adriana Karembeu, elle, a l’esprit léger. Et pour cause, la petite Nina, qui a atteint l’âge obligatoire pour entrer en petite section en France, ne fera pas sa rentrée scolaire en septembre prochain. L’acolyte de Michel Cymes explique pourquoi…

“Je n’aime pas ce temps qui passe…”

La rentrée scolaire, une période stressante pour les parents ? Pas pour Adriana Karembeu ! Interrogée à ce sujet, l’ex-mannequin slovaque s’explique : “Jusque-là, ça ne représentait rien pour moi, parce que mes activités n’étaient pas liées à ce moment de l’année. (…) Cette fois, c’est différent. Ma fille Nina est entrée à la crèche en janvier et y retourne à la rentrée. Je veux être disponible pour l’accompagner ce jour-là”, a-t-elle confié à Nous Deux. Pourtant, âgée de trois ans depuis le 17 août 2021, la petite Nina devrait faire sa rentrée en classe de maternelle. Là encore, elle s’explique : “Nous vivons à Monaco et l’école n’est pas obligatoire avant six ans…” L’occasion pour Adriana Karembeu de garder sa fille auprès d’elle encore trois ans, elle qui angoisse tant du temps qui passe…

Adriana Karembeu, qui approche doucement la cinquantaine, s’apprête alors à vivre une rentrée apaisée… ou presque. “Je n’aime pas ce temps qui passe, car, vis-à-vis de ma fille, je suis une maman âgée. J’aimerais tenir le plus longtemps possible pour elle. J’angoisse à l’idée de ne pas être à ses côtés pour l’accompagner à toutes les étapes clés de sa vie, a-t-elle confié avec émotion. Des peurs vite effacées par le petit minois angélique de sa petite Nina…

https://www.instagram.com/p/BpPgsmZA2Qk/

A post shared by Adriana Ohanian Sklenarikova (@adrianakarembeusklenarikova)

Source: Lire L’Article Complet