Affaire Novak Djokovic : nouveau coup de théâtre en Australie et sacré tacle de Rafael Nadal

Novak Djokovic, qui a vu son visa annulé pour la seconde fois, a été renvoyé en détention administrative par le gouvernement australien, ce samedi 15 janvier, car il n’est toujours pas vacciné contre le Covid-19.

L’Open d’Australie débute le lundi 17 janvier prochain mais la participation de Novak Djokovic n’est toujours pas assurée. Le tennisman est, depuis le 5 janvier dernier, dans le collimateur du gouvernement australien, à cause de sa non-vaccination contre le coronavirus. De ce fait, son visa a été annulé pour la seconde fois et le joueur a été renvoyé en détention administrative, à Melbourne, ce samedi 15 janvier. En effet, selon Alex Hawke, le ministre de l’Immigration, la présence du sportif au tournoi « pourrait encourager le sentiment anti-vaccination ».

Il regrette également que cela puisse « déclencher une recrudescence des troubles civils », dans un document qui a été transmis à la justice. Novak Djokovic est donc actuellement dans l’attente d’une décision officielle et des audiences qui sont prévues devant une Cour fédérale. Quoi qu’il en soit, les autorités ont annoncé que le tennisman de 34 ans ne serait pas expulsé avant que les juges ne se soient exprimés sur la question. Pour l’heure, la possibilité que le sportif puisse tenter d’obtenir son 21e titre du Grand Chelem est loin d’être envisagée, vu les circonstances.

Un concurrent « en désaccord » avec lui

De son côté, Rafael Nadal a récemment été interrogé par les journalistes, à Melbourne Park, sur le fait que son concurrent soit antivax et qu’il risque de ne pas pouvoir participer à l’événement. Cash, il a estimé que « l’Open d’Australie est bien plus important que n’importe quel joueur ». Sans passer par quatre chemins, le joueur espagnol a assuré que « l’Open d’Australie sera un grand Open d’Australie, avec ou sans lui ». De plus, le célèbre tennisman a expliqué être « en désaccord avec beaucoup de choses qu’il a faites ces deux dernières semaines », faisant ainsi allusion à l’avis de Novak Djokovic sur la vaccination anti-Covid-19.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias

Crédits photos : VEEREN / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet