Albert de Monaco : ses grosses craintes au début de sa relation avec Charlène

Au préambule de sa relation avec la princesse Charlène, Albert de Monaco aurait eu peur qu’elle ne supporte pas la médiatisation à ses côtés, au quotidien.

Ils ont passé leur 10è anniversaire de mariage à des milliers de kilomètres l’un de l’autre. Albert de Monaco et la princesse Charlène forment un couple qui s’inscrit dans le temps depuis leur union le 2 juillet 2011. Mais, au début de leur relation, tout n’a pas été si simple. Le prince de Monaco avait confié ses craintes à Joel Stratte-McClure, un journaliste basé dans la principauté pendant plusieurs années : Albert m’a dit qu’il se sentait désolé pour quiconque deviendrait la princesse de Monaco, en raison de l’effet bocal à poissons et des obligations qui accompagnent ce rôle”, indique-t-il dans The Curse of Grace Kelly’s Children, diffusé ce samedi 10 juillet sur Channel 5.

Les parents des jumeaux Gabriella et Jacques se sont rencontrés en 2000 lors d’une compétition de natation à Monaco. Ensemble, leur première apparition officielle ne s’est faite qu’en 2006. “Il a évidemment attendu longtemps avant de choisir quelqu’un et était sûr après plusieurs années qu’elle était la bonne, estime également Joel Stratte-McClure. Je pense qu’Albert s’inquiétait des inévitables comparaisons avec Grace Kelly, ajoute, de son côté, l’expert royal Phil Dampier.

Albert de Monaco a longtemps été célibataire

Avant sa rencontre avec la princesse Charlène, Albert II de Monaco n’était pas pressé de rencontrer son âme-sœur. De facto, sa sœur Caroline était considérée comme la Première dame de la Principauté pendant les décennies de son frère en tant que célibataire. “Tant que sa sœur devenait Première dame, il n’avait pas à s’en soucier”, affirme la commentatrice royale Angela Levin dans le documentaire The Curse of Grace Kelly’s Children. Malgré cela, des rumeurs ont longtemps indiqué que le prince souverain sortait avec plusieurs femmes, dont Brooke Shields et le mannequin Claudia Schiffer. Mais, finalement, le prince Albert est parvenu à trouver le juste équilibre entre sa vie sentimentale et ses engagements royaux.

Article écrit avec la collaboration de 6Medias.

Crédits photos : J.C Vinaj / Pool / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet