Alice Taglioni : qui est Dorine Bourneton, la pilote handicapée, qu'elle incarne dans un téléfilm de TF1 ?

Ce lundi 9 novembre, sur TF1, Alice Taglioni incarne Dorine Bourneton dans le téléfilm Au dessus des nuages. La vie de cette femme a été bouleversée en 1991 suite à un crash d’avion. Malgré tout, elle s’est battue et se bat toujours pour réaliser ses rêves !

Un téléfilm poignant et inspiré d’une histoire vraie ! Ce lundi 9 novembre, on retrouvera Alice Taglioni dans la peau de Dorine Bourneton dans le téléfilm Au dessus des nuages, sur TF1. La compagne de Laurent Delahousse s’est mise, avec brio, dans la peau de cette femme qui a connu un destin tragique et qui s’est battue pour déjouer les pronostics et réaliser ses rêves. Une histoire incroyable. Aujourd’hui âgée de 46 ans, Dorine Bourneton se souvient de ce 12 mai 1991, jour où son destin a basculé.

Elle avait 16 ans et était passagère dans un avion de tourisme. L’appareil s’est malheureusement écrasé dans le Massif central. Ils étaient quatre. C’est la seule survivante. Coup dur pour cette passionnée d’aviation qui voit ses rêves partir en éclat. “Après cet accident, on m’a dit que mon avenir était tracé : ce serait les allocations familiales, le canapé et la télé“, s’est-elle souvenue auprès du Parisien, dans l’édition en kiosques ce 9 novembre. Cependant, Dorine Bourneton reprend espoir après la lecture d’un article de Guillaume Féral. Il y parlait d’une commande manuelle tout juste certifiée pour les pilotes handicapés.

Une grande victoire sur la vie

La passionnée d’aviation touche son rêve à bout de bras. Grâce à cette commande manuelle, elle pourrait être pilote. “Ca a été difficile au début,” a-t-elle admis dans Le Parisien. Puis en 2015, elle y parvient et devient au passage la première femme handicapée pilote de voltige au monde. “La peur me pousse à l’action. Si je ne fais rien je sens que la mort est toute proche“, assure-t-elle. C’est bien pour cela qu’elle réalise ses rêves petit-à-petit. Elle est maman d’un fille de 14 ans et est conseillère municipales à Boulogne-Billancourt depuis le printemps dernier.

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet