Allison Mack (Smallville) condamnée à de la prison pour trafic sexuel

Alors qu’elle risquait 40 ans de prison pour trafic humain et sexuel, Allison Mack a été condamnée ce mercredi 30 juin à trois ans d’emprisonnement par la justice new-yorkaise.

Si elle crevait le petit écran avec son personnage de Chloé Sullivan, dans la série Smallville dans les années 2000, Allison Mack fait de nouveau parler d’elle dans la rubrique judiciaire. L’ancienne actrice de 38 ans a été condamnée à trois ans de prison et d’une amende de 20.000 dollars, ce mercredi 30 juin 2021, pour son implication dans la secte NXIVM. Le juge a indiqué lors du verdict qu’il avait tenu compte de ses “efforts” pour se réhabiliter. “C’est la plus grosse erreur, le plus gros regret de ma vie”, avait-elle déclaré dans une lettre adressée aux victimes.

Soupçonnée d’être le numéro 2 de cette sonorité secrète dédiée au culte du fondateur et véritable gourou Keith Rainere, Allison Mack est arrêtée par le FBI en avril 2018. Selon le principal service fédéral de police judiciaire aux Etats-Unis, celle qui interprétait la meilleure amie de Clark Kent/Superman est accusée d’avoir utilisé sa célébrité pour recruter des victimes et les transformer en esclaves sexuelles. L’actrice de Smallville avait alors plaidé non coupable de trafic sexuel et travail forcé.

Comme son ancienne série, cette affaire a été riche en rebondissements. Après ses premières auditions, Allison Mack décide d’assumer ses actes et plaide coupable face aux accusations d’extorsion et d’association de malfaiteurs devant un juge fédéral de Brooklyn. “Je suis arrivée à la conclusion que je dois prends mes responsabilités quant à mes actions et c’est pour cela que je plaide coupable aujourd’hui. Je vraiment désolée pour les victimes.”, exprimait avec regret la jeune femme lors de sa comparution devant la court comme le relate le magazine People. En reconnaissant sa culpabilité sur deux des sept chefs d’accusation pour lesquels elle a été inculpée, Allison Mack risquait 40 ans de prison.

BREAKING: "Smallville" actor Allison Mack sentenced to three years in prison in the NXIVM sex-slave case. Mack had previously pleaded guilty to charges she manipulated women into becoming sex slaves for the group’s spiritual leader, Keith Raniere. https://t.co/OMpAV24c4T

Allison Mack : une peine jugée insuffisante

Et cette affaire n’a pas fini de faire couler de l’encre. À peine le verdict eut été donné que ce dernier a entraîné de vives réactions. En effet, cette peine de trois ans ne passe pas auprès des Internautes. Selon ses derniers, la notoriété de l’ancienne actrice lui a permis d’échapper au pire des scénarios. Même ressenti pour deux victimes alors présentes à l’audition. Ces dernières ont déclaré qu’elles étaient choquées du verdict, affirmant qu’Allison Mack avait été “inhumaine”, qu’elle était une “prédatrice” et un “danger pour la société”, comme le relate le site FrankParlato. Un retour médiatique dont ce serait certainement passé la starlette déchue.

Crédits photos : Denis Guignebourg / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet