Amanda Lear : le jour où elle a rencontré Brigitte Macron

Lorsque Amanda Lear et la Première dame Brigitte Macron se croisent à une remise de décoration, de quoi parlent-elles ? De téléphones portables et d’applications photos, bien sûr !

Au Théâtre de la Porte Saint-Martin à Paris, Amanda Lear joue jusqu’au 25 octobre Qu’est-il arrivé à Bette Davis et Joan Crawford ? aux côté de Michel Fau ou elle incarne un personnage dramatique de star alcoolique et vieillissante.

Installée en Provence, elle sort également le 22 octobre un album intitulé Tuberose, dans lequel elle reprend quelques grands auteurs de la chanson française (Miossec, Bashung, Barbara, Moustaki…)? Autant d’initiatives qui, selon celle qui fut l’amie de David Bowie et la muse de Salvador Dali, lui permettent de sortir de son rôle de « cougar sexy rigolote des Grosses Têtes qui drague les jeunes » auquel elle est souvent cantonnée.

« Je l’ai trouvé charmante, très à l’aise « 

Il n’empêche, Amanda Lear reste une grande séductrice et n’a rien perdu de son bagout : « J’ai besoin de séduire l’épicier, un chien qui vient me dire bonjour, les beaux garçons, explique-t-elle.. Il n’y a rien de pire que d’être transparente comme de la Cellophane. Et cela me fait beaucoup rire quand j’entends derrière moi dans la rue : « T’es trop bonne, Lova Moore ! » »

Amanda Lear aime aussi « les gens marrants ». Sa dernière rencontre marquante ? La Première dame Brigitte Macron, qu’elle a croisé à une remise de décoration. Impressions : « Je l’ai trouvé charmante, très à l’aise, serrant les mains avec un mot pour chacun. Elle m’a dit qu’elle viendrait voir la pièce, c’est bien d’avoir une première dame qui s’intéresse aux arts. » Amanda Lear poursuit : « Et, une fois n’est pas coutume, j’ai fait un selfie avec elle, tout en lui expliquant que je suis la championne de la retouche photo. Je lui ai montré comment marche mon application, nous nous sommes beaucoup amusées ! »

L’intégralité de l’interview d’Amanda Lear est à lire dans Gala n°148 en kiosques le 6 octobre.

Crédits photos : Jack Tribeca / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet