Amandine Petit (Miss France 2021) au coeur d'une polémique après son élection, elle réagit

Amandine Petit, qui a été élue Miss France 2021, s’est retrouvée au coeur d’une polémique et a enfin réagi publiquement.

Alors que le jury de Miss France 2021 voulait élire une autre candidate, c’est finalement Amandine Petit, Miss Normandie, qui a été couronnée le 19 décembre 2020 en direct sur TF1. Mais la jeune femme de 23 ans, qui a succédé à Clémence Botino, a déjà commencé son règne avec une polémique. Le 2 janvier 2021, cette dernière a effectué sa première sortie officielle dans un centre commercial en Moselle, département fortement touché par la Covid-19. Malheureusement, la foule s’est pressée sur le lieu de l’évènement, ce qui n’est pas vraiment recommandé en cette période de pandémie. Face aux nombreuses attaques et critiques qu’ont suscité cette séance de dédicace, Sylvie Tellier, directrice générale de l’Organisation Miss France, a tenté d’éteindre l’incendie la première le 3 janvier dernier dans les colonnes du Parisien.

???? Miss France en dédicace dans un centre commercial en Moselle cet après-midi ! Une incompréhension alors que les cinémas, théâtres, salles de spectacles, parcs de loisirs, restaurants ou discothèques eux sont fermés.Crédit photos : RL#MissFrance #Actu #COVID19 #CouvreFeu pic.twitter.com/kxVe2s20ub

“Concernant la séance de dédicaces de samedi, nous ne sommes pas organisateurs. Nous avons accepté l’invitation du Républicain Lorrain. La gestion du public n’est pas de notre ressort. Mon collègue qui était sur place a constaté que toutes les mesures de sécurité et de distanciation sociale étaient mises en place a-t-elle alors fait savoir avant d’ajouter : “L’organisation Miss France n’organisera pas d’événements pour réunir du public. En revanche, enfermer Amandine chez elle, c’est non. Nous ferons exactement comme Clémence Botino l’a fait l’an passé. Nous avons participé à des événements, à des élections locales, régionales, nous avons répondu à des invitations pour des séances de dédicaces, toujours dans le respect des normes sanitaires”.

https://www.instagram.com/p/CJOrjC3L9kZ/

Une publication partagée par Miss France 2021 (@amandinepetitoff)

Après ça, Miss France 2021 s’est elle aussi exprimée lors de sa venue à Fun Radio ce 5 janvier 2021 : “On est invité sur des lieux différents, qui sont organisés par la région qui nous accueille. Là, l’organisation lorraine a tout organisé. Nous on était derrière un plexi, avec masque, etc. Lors de mon discours, j’ai bien dit à tout le monde qu’il fallait respecter les distances de sécurité, faire attention”. Maintenant que les choses ont été mises au clair, les tensions pourraient s’apaiser… Sinon, sachez aussi que Miss Provence a été victime d’insultes antisémites sur les réseaux sociaux le soir de l’élection de Miss France 2021, ce qui a fait réagir Amandine Petit ainsi que le gouvernement.

Source: Lire L’Article Complet