Angèle : les images de la chanteuse en train de faire le show sous la tempête, au festival We Love Green, font le buzz

Ce dimanche 5 juin, Angèle a livré une performance incroyable lors de son passage au festival We Love Green. Une prestation hors du commun donnée sous une pluie battante.

Cette année, le top départ du festival We Love Green était lancé le jeudi 2 juin dernier pour se clôturer le dimanche 5 juin sous une pluie battante. Une pluie qui n’a pas empêché certains artistes de livrer une performance hors du commun. Angèle a d’ailleurs bravé la tempête afin de monter sur scène. Vêtue d’une petite jupe blanche et d’une veste rose, l’interprète du titre « Bruxelles je t’aime » a tout donné pour le dernier jour des festivités.

Paris sous la pluie

Un moment épique qu’elle n’a pas hésité à partager avec sa communauté. Sur son compte Instagram, la chanteuse belge postait une vidéo de son show. « Ok We Love Green à vous. Je veux vous entendre très très fort malgré la pluie », lance la jeune femme aux festivaliers cachés sous un mur de parapluies. En légende de cette publication, cette dernière écrit : « PARIS SOUS LA PLUIE qui était là ? Qui a vu le soleil revenir après Ta reine ? C’était magique. Merci @welovegreen pour votre énergie ». Des images qui ont suscité de vives réactions auprès de ses abonnés.

« De la simplicité comme ça ou rien », « Là on voit une artiste qui aime et respecte son public et la scène. Bravo Mademoiselle », pouvait-on notamment lire dans les commentaires. Une réaction qui fait écho à la récente annulation du concert d’Hatik. Le 25 mai dernier, le rappeur n’avait pas souhaité monter sur scène à Caen. Selon la rumeur, la salle n’était pas assez pleine pour l’artiste. Un comportement que de nombreux fans avaient trouvé irrespectueux.

Quelques jours après les faits, l’interprète d’ « Angela » avait pris la parole sur les réseaux sociaux afin de s’expliquer. « La vérité, c’est que jamais je n’ai négligé un public ou joué à moitié et ce malgré la fatigue ou les problèmes personnels ». « La vérité, c’est que je suis béni d’avoir un public aussi grand […] et cette bénédiction vaudra bien toutes les vidéos virales où l’on me voit en mauvaise posture ». Et de conclure « La vérité, c’est que je suis épuisé de devoir me battre contre la parole très bruyante, mais peu importante, des gens qui n’ont pour seule plateforme que les réseaux sociaux, si positifs parfois, si nocifs souvent ». Un bad buzz pour le rappeur.

V.B

Une publication partagée par Angèle (@angele_vl)

À voir également :

Source: Lire L’Article Complet