Anne-Claire Coudray recadre Rachida Dati en plein direct sur TF1

Ce dimanche 19 juin 2022, Anne-Claire Coudray était au rendez-vous sur le plateau de TF1 pour commenter les résultats du second tour des élections législatives. Invitée pour cette édition spéciale, Rachida Dati a encore fait des siennes… avant de se faire recadrer par la journaliste en direct.

Le second tour des élections législatives avait lieu ce dimanche 19 juin 2022. Comme le veut la tradition, une édition spéciale avait lieu sur TF1, avec Gilles Bouleau et Anne-Claire Coudray aux commandes. Parmi les invités, les téléspectateurs ont pu revoir Rachida Dati, qui s’était déjà illustrée durant les élections présidentielles en n’hésitant pas à se moquer du score d’Anne Hidalgo et en tenant tête à Anne-Sophie Lapix.

Ce 19 juin, l’ancienne ministre de la justice était toujours très en forme et a donné le ton en disant que la Nupes n’était pas suffisamment uni pour être considéré comme « groupe » alors que le nombre de sièges élus au Parlement de ce parti montre qu’ils sont le premier groupe d’opposition.

Agacée, elle a ainsi démontré le fait que le Rassemblement National, groupe politique à part entière, représenté sur le plateau de TF1 par Jordan Bardella possède un nombre de sièges inférieur à la Nupes mais cela sera qui pèse le plus en termes d’opposition, dans le prochain quinquennat.

Pas de quoi convaincre Anne-Claire Coudray qui a souligné : « Si la Nupes reste unie, c’est bien la Nupes qui sera le premier groupe d’opposition ». Bien décidée à se faire entendre, Rachida Dati a alors répondu à la journaliste qu’elle sous-estimait l’aspect « composite » du groupe porté par Jean-Luc Mélenchon. « Non mais, madame Coudray, vous avez l’impression que… » a-t-elle déclaré avant de se faire immédiatement couper par la journaliste : « Non, non, je n’ai pas l’impression… qu’il ne se passe rien sur ce plateau ! » a-t-elle rétorqué faisant ainsi taire Rachida Dati qui est désormais connue pour son statut de star des punchlines.

Aliénor de la Fontaine

Source: Lire L’Article Complet