Antoine de Maximy victime d'une dépression : comment il a réussi à s'en sortir

Le 5 mars 2022, Antoine de Maximy était l’invité de Jordan de Luxe dans son émission Chez Jordan sur Télé-Loisirs. Un entretien au cours duquel il a abordé différents sujets, dont un plus personnel, à savoir la dépression dont il a souffert il y a une vingtaine d’années.

Restez informée

Antoine de Maximy fait son retour sur RMC découverte le 17 juin 2022 avec un épisode inédit de son émission J’irai dormir chez vous. Pour en parler, il était l’invité mercredi 1er juin 2022 de Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste sur C8. L’occasion pour lui de rappeler qu’il a déjà tourné 64 numéros et qu’il part toujours seul explorer les pays du monde. Il a aussi raconté la genèse du programme. « J’ai fait beaucoup de choses avant ‘J’irai dormir chez vous’. J’ai fait du reportage de guerre, j’ai fait des documentaires animaliers, j’ai fait des expéditions scientifiques qui m’ont emmené dans des endroits incroyables […] J’avais envie de changer, de retrouver ma liberté parce que j’avais des gros budgets, mais beaucoup de contraintes. Je me suis dit que le mieux, c’était de n’avoir aucune charge, aucune contrainte, donc de partir tout seul, de ne pas décider de ce que j’allais faire à l’avance« , a-t-il expliqué. Il a précisé que « le plus dur » pour lui « a été de convaincre les chaînes » de diffuser son émission.

« Il faut s’accrocher pour traverser ce tunnel que tu n’arrives plus à gérer »

Le 5 mars 2022, Antoine de Maximy s’était confié à Jordan de Luxe dans son émission Chez Jordan sur Télé-Loisirs. En plus d’avoir évoqué sa vie de couple, l’animateur révélait avoir fait une dépression. « J’ai eu une période, il y a 20 ans », disait-il. Et de poursuivre : « J’ai vécu cette période, qui a quand même été difficile […] comme tout le monde, mais moi, il n’y a rien à faire, je suis resté dans l’étude, j’analysais ce qui m’arrivait. Je me regardais de l’extérieur aussi« . Pendant un an, il a consulté un psychologue à qui il a raconté ce qu’il traversait. « C’était dur, tu te remets en question, mais en même temps, j’analysais son travail […] Ça m’intéressait« , précisait-il. Sa dépression a duré « une petite année« . Et c’est le travail qui lui a permis de s’en sortir. « J’ai continué à travailler et c’est à ça que je me raccrochais, le boulot« . Conscient que la dépression peut toucher n’importe qui, il a mis en garde sa fille. « Je l’ai prévenue qu’un jour ou l’autre, ça lui arrivera, qu’il ne faut pas qu’elle s’inquiète, ça passe. Il faut se raccrocher pour traverser ce tunnel que tu n’arrives plus à gérer. Ça va passer, donc tu t’en fous, t’avances et c’est ce que j’ai fait« . Et de conclure que s’il a « pensé au pire » pendant cette période, il n’a pas « une seconde » envisagé de le faire.

Source: Lire L’Article Complet