Arthur recadré par un magistrat après ses propos sur l’affaire Sarah Halimi

Lundi 19 avril, Arthur avait fait part de son indignation après le jugement de la Cour de cassation dans l’affaire du meurtre de Sarah Halimi. Un magistrat vient de lui répondre sur Twitter, sans mâcher ses mots.

Arthur

Depuis plusieurs jours, l’affaire Sarah Halimi prend une bonne partie de l’espace médiatique. Le 4 avril 2017, Sarah Halimi, une sexagénaire de confession juive meurt défénestrée. “J’ai tué le sheitan”, hurle alors le meurtrier, peu après l’acte. Quatre ans plus tard, et après autant d’années de procédures, la Cour de cassation a confirmé l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré, l’homme mis en cause, puisque celui-ci était en “bouffée délirante aigüe” après une consommation de cannabis. La décision de justice a choqué jusqu’au sommet de l’Etat, puisque même Emmanuel Macron s’est étonné de cette décision.

Arthur avait quant à lui poussé un gros coup de gueule sur Instagram, le 19 avril dernier. “J’ai envie de vous parler d’un truc perso, j’ai décidé de me mettre à la drogue, de fumer des pétards. Parce qu’il semblerait qu’en France quand tu es sous l’effet de la drogue, tu ne vas pas en prison, on ne te juge même pas, s’était-il indigné dans une vidéo postée sur le réseau social. Et de poursuivre : “Tu peux voler, braquer une banque, rouer de coups une vielle dame, tu peux lui casser le visage en mille morceaux et la jeter par la fenêtre en la traitant de sale juive et tu ne vas pas être jugé. En conclusion, il exprimait sa “honte” : “C’est quoi ce pays ?”.

“Ignorance indignée”

Des propos qui ont été très modérément appréciés par Philippe Bilger, magistrat. Ce ponte de la justice française, aujourd’hui à la retraite, a fustigé le discours du producteur. “x”, écrit-il sur Twitter, ce mardi 20 avril.

Rien qui ne touche Arthur. Le meilleur ennemi de Cyril Hanouna a d’ailleurs partagé à nouveau sa vidéo en story, le même jour. Et à en croire les réponses faites au magistrat sur Twitter, les internautes sont plutôt du côté d’Arthur, dans ce cas précis.

Hallucinant! #Arthur se permet de dire au sujet de #SarahHalimi: « J’ai honte de cette décision. C’est quoi ce pays? » @morandiniblog Ce qui est honteux est ce propos. Des effets conjugués de la démagogie présidentielle et de l’ignorance indignée…

Source: Lire L’Article Complet