« Attends que Xavier Bertrand se prenne le mur » : Laurent Wauquiez mis en garde

Dans la région Haute-Loire, Laurent Wauquiez a quasiment fait l’unanimité. De quoi le placer comme obstacle sur la route de Xavier Bertrand pour 2022 ? L’ex-secrétaire d’État à l’emploi est mis en garde.

Il a fait carton plein lors de ce premier tour des élections régionales 2021 en Auvergne-Rhône-Alpes avec 43,7 % des votes. Et certains voient déjà Laurent Wauquiez comme un candidat crédible à droite. Un obstacle pour Xavier Bertrand, principal rival pour 2022 de l’actuel président de la République Emmanuel Macron ? Attention, le mari de Charlotte Wauquiez est déjà mis en garde par ses partisans. Est-ce qu’il ne serait pas trop tôt ?

“Je lui ai dit : ‘Laurent, un Auvergnat c’est économe. Ce n’est pas la peine de te fracasser contre des gens qui ne t’aiment pas, confie dans Le Point Pascal Pointud, qui le côtoie depuis sa première élection au Puy-en-Velay. Tu vas perdre ton temps, ils vont t’exécuter. Attends que Bertrand se prenne le mur de 2022.Si l’on ignore encore si Laurent Wauquiez a envie du job, grand nombre de ses partisans, comme Pascal Pointud, l’en ont déjà dissuadé. “Il m’a répondu : ‘Tu as raison, je ne vois pas ce que j’aurais à gagner”, continue ce dernier.

“Il veut faire le meilleur choix”

Mais c’était au mois de janvier et les choses ont bien changé, d’autant plus avec ce tournant des régionales. Cette victoire lui donne en effet un très beau capital politique”, comme résumé par l’un de ses proches. Reste à savoir comment Laurent Wauquiez va décidé de l’utiliser, immédiatement ou sur le long terme. Calmé et assagi, il voudrait, toujours selon son clan, “faire le meilleur choix”.

Crédits photos : Sandrine Thesillat / Panoramic / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet