Attentat contre Charlie Hebdo : les confidences bouleversantes de Mathieu Madénian

Dimanche 12 juin 2022, Mathieu Madénian sera l’invité de Pascal Nègre au micro de RFM. Dans un extrait dévoilé en exclusivité par Gala, l’humoriste a confié avoir échappé de peu à l’attentat contre Charlie Hebdo, le mercredi 7 janvier 2015.

Restez informée

Un drame qui continue de le hanter… Mercredi 7 janvier 2015, l’attentat contre Charlie Hebdo faisait 12 morts. Une tragédie que Mathieu Madénian a évoquée lors de son passage au micro de RFM, dont l’émission entière sera diffusée le dimanche 12 juin 2022 Dans un extrait dévoilé en exclusivité par Gala, l’humoriste a confié : « J’ai vécu les attentats de près. À une heure près, je devais être à cette conférence de rédaction. Quand tu sors de là et que tu reçois des messages de ta maman en te disant ‘Rappelle-moi ! Est-ce que tu es en vie ?’, tu te dis ‘ouais.’ » Avec émotion, Mathieu Madénian a lâché : « Profitons de tout ce qui arrive, car tout ce qui arrive est très bien. » Mercredi 22 janvier 2020, dans L’interview sans filtre de Télé-Loisirs, il avait déjà déclaré : « La première année, c’était chaud. La peur, tu l’avais parce que c’était le premier attentat majeur en France. J’avais des CRS en bas de chez moi. Dès que j’étais en tournée, j’avais des carabiniers, des chiens, des machins… » Estimant ne pas avoir fait ce métier « pour ça« , Mathieu Madénian avait ajouté : « J’ai pas fait ça pour ça moi. Et ensuite, malheureusement, on s’habitue à tout.« 

Mathieu Madénian : « Ma mère rêve que j’arrête Charlie Hebdo »

Malgré les attentats, l’humoriste n’a jamais pensé à arrêter, au grand dam de ses parents. « Ma mère rêve que j’arrête Charlie Hebdo parce que je signe avec mon nom et mon prénom donc c’est compliqué… Tu tapes mon nom et tu sais où je suis. Donc, la première année, c’était très compliqué pour mes proches. Là-dessus j’ai été super égoïste, j’aurais dû penser plus à leurs gueules, je crois. J’ai pensé qu’à moi. Je le regrette« , avait-il confié. Avec émotion, celui dont la vie sentimentale est assez compliquée, avait ajouté : « Je crois que j’ai pas cherché trop à comprendre comment ils ont pu, eux, réagir… Ce que ça fait pour une mère ou un père d’entendre son fils appeler et dire : ‘T’inquiètes, je suis pas mort.’ Là, ça s’est calmé, ça va. Je touche du bois. Maintenant, c’est bon. » En juin 2015, c’est en direct qu’il avait appris la mort de Charb et Cabu. Invité dans La Nouvelle Édition, sur Canal+, il avait confié avoir envoyé un message à Charb quelques heures avant sa mort.

Source: Lire L’Article Complet