Aux Pays-Bas, la princesse Catharina-Amalia renonce à son allocation annuelle versée par l’Etat

Elle sera bientôt majeure et sait déjà très bien ce qu’elle veut… et ce qu’elle ne veut pas. La princesse Catharina-Amalia des Pays-Bas, fille du roi Willem-Alexander et de la reine consort Máxima, vient de faire part d’une décision concernant son entrée dans la vie adulte, avance le média néerlandais NOS, repris par The Guardian.

L’héritière du trône qui célèbrera ses 18 ans le 7 décembre prochain et vient de terminer les examens de son cycle secondaire, refuse pour le moment de percevoir l’allocation annuelle de 1,6 million d’euros qui lui revient. Une rentre versée par l’Etat qui la met “mal à l’aise”.

Une décision historique de la part de la famille royale

Pour officialiser sa décision de renoncer à son allocation annuelle, la princesse Catharina-Amalia a transmis une lettre au Premier ministre des Pays-Bas, Mark Rutte. Dévoilée par le média hollandais, elle montre la détermination de la jeune princesse de 17 ans.

“Le 7 décembre 2021, j’aurai 18 ans et, conformément à la loi, je recevrai une allocation. Cela me met mal à l’aise tant que je ne fais rien en retour, et alors que d’autres étudiants ont beaucoup plus de mal, surtout en cette période de coronavirus”, explique-t-elle, dans une lettre écrite à la main, le 11 juin. 

Cela me met mal à l’aise tant que je ne fais rien en retour.

“Hier, j’ai appris que j’avais réussi mon examen final. J’espère prendre une année sabbatique après les vacances d’été et ensuite aller à l’université”, poursuit l’héritière. Elle continue en précisant qu’elle remboursera les 300.000 euros dont elle a bénéficié jusqu’à maintenant, et renonce aux 1,3 millions restants. Cette décision sera effective “jusqu’à ce qu'[elle] génère des revenus dans [son] rôle de princesse d’Orange”, annonce la princesse elle-même.

Le média néerlandais NOS souligne une décision unique. C’est la première fois qu’un membre de la famille royale des Pays-Bas refuse des indemnités, présentées chaque année à la Chambre des représentants du pays. D’après le quotidien britannique The Guardian, relayant une étude de 2012, le famille royale néerlandaise est la monarchie coûtant le plus cher en Europe, dépassant la Grande-Bretagne. 

Première dans l’ordre de succession depuis 2013

La fille aînée du roi Willem-Alexander et de la reine Máxima, mariés depuis 2002, est née en décembre 2003. Elle est la grande soeur de la princesse Alexia, née en juin 2005, et de la princesse Ariane, née en 2007. 

En 2013, sa grand-mère, la reine Beatrix, a abdiqué en faveur de son fils Willem-Alexander, désormais âgé de 54 ans, après 33 ans de règne. Le 30 avril, lorsque son père est monté sur le trône, Catharina-Amalia est alors devenue première dans l’ordre de succession et a pris le titre de princesse d’Orange.

Sa récente décision pourrait bien marquer une nouvelle façon d’appréhender son prochain rôle de monarque. Un sondage publié fin 2020 a révélé une baisse de popularité de la famille royale, chutant à 47% d’opinions très favorables, révèle NOS. En pleine pandémie, le roi et sa famille étaient partis en Grèce pour passer leurs vacances d’été. Le couple royal avait dû présenter des excuses filmées pour mettre fin à la polémique. 

  • La véritable histoire de l’impératrice d’Autriche “Sissi”, Elisabeth de Wittelsbach
  • La véritable histoire de la grande-duchesse Anastasia de Romanov

Source: Lire L’Article Complet