Bernard Tapie cambriolé et frappé : le gros coup de colère de son fils Stéphane contre ses agresseurs

Après l’inquiétude et le sentiment d’injustice, c’est la colère qui a envahi Stéphane Tapie. Choqué par la violente agression dont ont été victimes Bernard Tapie et sa belle-mère Dominique, il a poussé un gros coup de gueule contre les agresseurs.

Bernard Tapie

Stéphane Tapie

C’est encore et toujours le choc pour la famille Tapie. Dans la nuit du samedi 3 au dimanche 4 avril, Bernard Tapie et sa femme Dominique ont été victimes d’un cambriolage. Alors qu’ils dormaient au moment des faits à leur domicile, dans le petit village de Combs-la-Ville, le couple a été confronté aux voleurs et ont vécu un véritable calvaire. Ces derniers les ont en effet frappés et ligotés pour leur voler des bijoux. “Il ont été réveillés en pleine nuit, à deux heures du matin, par quatre individus qui s’en sont pris à eux avec une extrême violence”, a révélé Guy Geoffroy, le maire de la ville où réside le couple Tapie. Il a également dévoilé les terrifiants détails de leur agression. Si Dominique Tapie “a été tirée par les cheveux”, l’homme d’affaires, lui, a reçu des coups au visage et a été frappé à la tête à l’aide d’une matraque. Il a aussi été traîné sur le sol. Un moment d’un extrême violence qui a laissé les deux victimes très traumatisées.

“Vous n’avez pas honte de votre ignominie”

C’est en colère que Laurent Tapie, le fils de Bernard et Dominique Tapie, a dévoilé les photos des visages tuméfiés de ses parents dans l’émission L’Heure des Pros sur Cnews. Sur les clichés, les téléspectateurs ont notamment pu apercevoir l’ex-patron de l’OM avec des plaies sur les lèvres, les joues mais également l’oeil injecté de sang. Des images insupportables qui n’ont fait que raviver la colère des proches et de la famille de Bernard et Dominique Tapie, mais qui ont également ému de très nombreux internautes.

Sur son compte Twitter, Stéphane Tapie, n’a pu s’empêcher de crier sa colère envers les agresseurs qui s’en sont pris à son père, âgé de 78 ans et affaibli, qui se bat depuis des années contre un cancer de l’estomac. “Bande de lâches que vous êtes. Je ne vous souhaite pas que ça arrive à vos parents un jour. Regardez-vous dans un miroir et osez dire que vous n’avez pas honte de votre ignominie. J’espère que la police vous retrouvera avant moi“, a-t-il écrit sur le réseau social, en publiant une photo des blessures de son papa. Un coup de gueule compréhensible et soutenu par de nombreux internautes, également choqués par une telle violence.

Bande de lâches que vous êtes 😡😡 Je ne vous souhaite pas que ça arrive à vos parents un jour. Regardez-vous dans un miroir et osez dire que vous n’avez pas honte de votre ignominie. J’espère que la police vous retrouvera avant moi 😡😡 pic.twitter.com/AnGliMNsYN

Source: Lire L’Article Complet