Bernard Tapie : la mort de sa première épouse, un drame méconnu

Depuis plus de 30 ans, Bernard Tapie file le parfait amour avec Dominique. Avant ce second mariage, l’homme d’affaires avait épousé Michèle Layec, décédée des suites d’une leucémie.

Le 14 octobre dernier, selon l’un de ses avocats, Bernard Tapie ne s’est pas présenté à son procès pour raison de santé. Pourtant, deux jours plus tôt, celui qui lutte contre un double cancer de l’estomac et de l’œsophage s’était présenté à la Cour d’appel de Paris. Dans ces derniers combats, l’homme d’affaires de 77 ans sait qu’il peut compter sur le soutien indéfectible de ses enfants, mais aussi sur celui de son épouse Dominique. La femme qu’il a épousée en 1987 s’était liée d’amitié avec celle à qui son mari avait dit « oui » pour la première fois dans les années 1960, Michèle Layec. La belle complicité entre les deux femmes n’aura malheureusement pas pu durer.

En un an et demi, la première épouse de celui qui avait alors tenté de faire carrière dans la chanson est décédée des suites d’une leucémie, rapportait Voici en 2018. De ce premier mariage étaient nés deux enfants : Nathalie et Stéphane. Très discrète, Michèle Layec avait toujours tout fait pour ne pas s’exposer médiatiquement malgré la notoriété de son mari qui courait après le succès, alors qu’elle ne pensait qu’à une chose : vivre dans l’ombre son amour pour lui et sa vie de mère de famille. Une femme qui reste « l’amour de jeunesse » de Bernard Tapie.

Une femme très discrète

Il en parle peu, peut-être pour respecter la discrétion qui la caractérisait tant. Après le décès de la première épouse de Bernard Tapie, sa seconde femme avait affirmé être désormais « un peu le pilier de la famille ». « Nous avons la chance d’être soudés envers et contre tout. Nous sommes mariés pour le meilleur et pour le pire. C’est la règle normale pour un couple qui s’aime », avait confié Dominique Tapie à Paris Match.

Article réalisé avec l’agence 6 Médias

Source: Lire L’Article Complet