Beyoncé sur l’éducation de ses enfants : « J’écoute davantage »

En couverture du « Vogue » britannique du mois de décembre prochain, Beyoncé a évoqué sa carrière, sa ligne de vêtement, Ivy Park, le processus de création de son album visuel « Black is King », sorti durant l’été, mais surtout ses enfants. Mère de Blue Ivy, âgée de 8 ans, et des jumeaux, Rumi Carter et Sir Carter, âgés de 3 ans, la chanteuse s’est livrée sur sa manière de les éduquer et d’aborder avec eux les événements difficiles qui surviennent actuellement.  

Favoriser l’intelligence émotionnelle, la valeur de soi et leur riche histoire 

La maternité a été l’une de ses plus grandes inspirations. Dès la naissance de sa première fille, Blue Ivy, Beyoncé s’est donné pour mission d’élever sa voix en faveur de la communauté noire, surtout au cours d’un année qui a vu s’amplifier le mouvement « Black Lives Matter ». Elle souhaite que sa fille grandisse et évolue « dans un monde où elle se sentait vraiment vue et appréciée ». Après la naissance de ses fils également, « j’ai senti qu’il était important d’élever et de louer nos garçons et de m’assurer qu’ils grandissent avec assez de films, de livres pour enfants et de musique qui favorisent l’intelligence émotionnelle, la valeur de soi et notre riche histoire. » 

« La meilleure façon de leur apprendre est de leur donner l’exemple » 

La chanteuse instaure un climat de communication pour évoquer l’actualité avec sa fille, notamment la pandémie de coronavirus. « J’écoute davantage, explique-t-elle. Blue est très intelligente, et elle comprend qu’il y a un changement, mais c’est mon devoir en tant que parent de faire de mon mieux pour que son monde soit aussi positif et sûr que possible pour un enfant de huit. » Si elle devait donner un conseil autres parents, ce serait « de les aimer plus fort que jamais ». « Je fais savoir à mes enfants qu’ils ne sont jamais trop jeunes pour contribuer à changer le monde. Je ne sous-estime jamais leurs pensées et leurs sentiments, et je parle avec ceux pour savoir ce qui les affectent », précise-t-elle. « Je crois que la meilleure façon de leur apprendre est de leur donner l’exemple », continue-t-elle.  

Bien sûr, les événements de l’année 2020 l’ont changé en tant que parent. Elle semble avoir retrouver la joie de passer du temps avec ses proches. « Je chéris vraiment ce moment avec ma famille, et mon nouvel objectif est de ralentir et de me débarrasser des choses stressantes de ma vie », affirme-t-elle. Si la star a passé beaucoup de son temps à se « concentrer sur la construction de [son] héritage et à représenter [sa] culture de la meilleure des manières possible », elle souhaite à présent se focaliser sur sa joie, et se réjouit de l’approche de Noël.  

Source: Lire L’Article Complet