Britney Spears : la juge refuse de révoquer son père en tant que tuteur

La juge a validé son refus de démettre Jamie Spears de ses fonctions de tuteur suite à la requête de Britney Spears déposée l’année dernière (nov 2020). Le père de la chanteuse avait été nommé co-tuteur des affaires personnelles et financières de la chanteuse en 2008, suite à sa dépression nerveuse très médiatisée. Depuis 2019, il ne supervise plus que l’aspect financier et professionnel de la carrière de sa fille, lorsqu’il a eu des problèmes de santé.

C’est depuis Jodi Montgomery, une tutrice assermentée, qui gère la santé de Britney Spears et l’avocat de la chanteuse, Sam Ingham, avait déposé une requête pour qu’elle devienne la seule tutrice de la star. La juge de la Cour supérieure de Los Angeles, Brenda Penny, a rejeté cette demande une semaine après la prise de parole de la chanteuse. « La demande de la personne sous tutelle de suspendre James P Spears… est rejetée sans préjudice », peut-on lire dans les documents signés cette semaine. Ce rejet n’est néanmoins pas en lien avec les déclarations de la star, qui a entamé, depuis sa prise de parole, une demande officielle pour mettre fin à sa tutelle.

Dans son discours la semaine dernière, l’interprète de Stronger a comparé sa situation à du trafic sexuel, et a déclaré qu’elle voulait retrouver une vie normale. Elle a mis en cause son management, sa famille et plus particulièrement son père, à qui elle ne parle plus, d’avoir un contrôle abusif sur sa vie. Britney Spears a notamment déclaré qu’on la forçait à porter un stérilet pour l’empêcher d’avoir des enfants et qu’on lui avait administré de force des médicaments, notamment du lithium, lorsqu’elle refusait de travailler, notamment lors de sa résidence à Las Vegas en 2018.

Depuis, le père de l’artiste et Jodi Montgomery sont à couteaux tirés. Jamie Spears affirme qu’il n’a rien à voir avec l’aspect médical et personnel de la vie de sa fille et Jodie Montgomery a répliqué que toutes ses dépenses, y compris celles liées aux soins médicaux, sont approuvées par Jamie Spears.

Le père de Britney Spears a depuis déposé une requête pour que les accusations de sa fille fassent l’objet d’une enquête. « M. Spears estime qu’il est important pour l’intégrité de la procédure de tutelle et dans le meilleur intérêt de Mme Spears que la Cour ordonne une enquête sur les questions et les réclamations soulevées par (Britney Spears) lors de l’audience de statut du 23 juin 2021, a déclaré son avocat. Soit les allégations se révéleront vraies, auquel cas des mesures correctives devront être prises, soit elles se révéleront fausses, auquel cas la tutelle pourra continuer son cours. »

Source: Lire L’Article Complet