Bruno Guillon traumatisé par Bruce Willis : cette anecdote qui lui laisse un goût amer

Mardi 16 novembre 2021, Bruno Guillon était l’invité du Buzz TV sur Figaro Live. L’ancien animateur de l’émission Les Z’Amours sur France 2 est revenu sur sa rencontre avec Bruce Willis, qui lui a laissé un souvenir… peu agréable.

  • Bruno Guillon

Bruno Guillon a connu une fin d’année 2021 un peu mouvementée. Après plusieurs années de bons et loyaux services sur France 2, où il animait l’émission Les Z’Amours suite au départ de Tex, le présentateur a dû faire ses adieux au programme. En effet, au mois d’août 2021, France 2 a décidé de mettre un terme à l’émission phare qui existait depuis 26 ans. Un coup de massue pour l’animateur de Fun Radio. Ce dernier a pu se consoler, car la chaîne lui a confié les rênes de Chacun son tour, sur la grille de France 2 à la même horaire. Mardi 16 novembre 2021, Bruno Guillon était l’invité de l’émission Buzz TV. L’occasion pour le mari de Marion Guillon d’évoquer des moments marquants de sa carrière d’animateur. Et à ce propos, ce dernier a plus d’une anecdote à raconter. L’animateur de 50 ans a commencé par évoquer ses débuts à la radio, sur NRJ, où il a travaillé pendant plusieurs années, avant d’être embauché par Fun Radio.

Bruno Guillon se remémore sa rencontre avec Bruce Willis

Après avoir évoqué ses années radio, Bruno Guillon a raconté une anecdote qui lui a laissé un goût amer. Et cette dernière concerne sa rencontre avec l’acteur américain Bruce Willis dans le cadre d’une interview exclusive à la radio. L’animateur radio s’est rappelé que les attachés de presse de la star américaine lui avaient demandé de ne pas aborder le soutien apporté par la star à Georges Bush pour l’élection présidentielle américaine.

Entêté, l’animateur n’a pas respecté cette règle, et a donc osé aborder la question. « Plus on me dit de pas faire un truc, je le fais », a-t-il déclaré au Figaro Live. En évoquant Georges Bush en direct, l’ex-mari de l’actrice Demi Moore a vu rouge. Il a décidé de ne plus lui adresser la parole durant l’heure de direct devant 200 personnes dans le public. Un souvenir traumatisant pour Bruno Guillon. « Pendant l’heure qu’il restait, il ne m’a répondu que par oui ou par non. C’était très long… », s’est souvenu le présentateur. Ambiance.

Source: Lire L’Article Complet