Bruno toujours célibataire ? Il se lâche dans "Les 12 coups de midi" et évoque sa libido

Sur le plateau des 12 coups de midi, dimanche 5 septembre 2021, Bruno s’est laissé aller à quelques confidences. A la grande surprise de Jean-Luc Reichmann, il a révélé que sa vie privée n’était plus si calme que ça.

  • Jean-Luc Reichmann

Bruno, le plus grand maître de l’histoire des 12 coups de midi, est de plus en plus à l’aise sur le plateau de TF1. D’ailleurs, dimanche 5 septembre 2021, il n’a pas hésité à faire quelques confidences sur sa vie privée. Après une question qui concernait la libido de la comédienne Linda Hardy, Jean-Luc Reichmann a voulu en savoir un peu plus sur celle de celui qu’il surnomme Fifou Dingo. “Elle est comment, la libido de Bruno, en ce moment ?“, lui a-t-il lancé. “Je ne sais pas si elle est insolente, mais elle se porte bien“, a alors répondu le grand champion de manière amusée, tout en assurant qu’elle n’était pas non plus trop capricieuse. “Elle est toujours en solo ?“, a poursuivi le compagnon de Nathalie Lecoultre dans son interrogatoire. Mais une nouvelle fois, Bruno ne s’est pas démonté et a alors affirmé : “Parfois oui, parfois non.” De quoi totalement déstabiliser Jean-Luc Reichmann qui ne s’attendait pas à cette réponse et qui a alors voulu tout connaître des rebondissements de la vie privée de son chouchou du moment.

Il y a eu du nouveau ?” “Non, mais rien de sérieux. Je n’ai pas encore rencontré de personne avec qui on se revoit ou autre, mais on voit toujours des gens par-ci, par-là“, a assuré Bruno. La dernière fois qu’il avait évoqué sa vie privée sur le plateau de TF1, c’était pour assurer qu’il était toujours célibataire. Alors forcément, l’animateur a été surpris de savoir que sa situation avait peut-être évolué.

Bruno avait décidé de révéler son homosexualité

Dans les colonnes du Parisien, daté du 4 août 2021, le plus grand candidat de l’histoire des jeux télévisés en individuel dans le monde était revenu sur son homosexualité qu’il avait accepté de révéler sur le plateau de l’émission. “Au début, j’étais un peu observateur, puis j’ai pris mes repères. Je me suis finalement senti à l’aise et je me suis ouvert. Les hétérosexuels n’ont pas de souci à parler de leur vie, donc je n’avais pas de raison de ne pas l’évoquer. Après, je suis célibataire, donc on n’y revient pas à chaque émission“, avait-il souligné.

Source: Lire L’Article Complet