"Ça ne lui a pas réussi" : Marine Le Pen tacle violemment Diam's (et ses choix de vie)

À l’occasion d’un entretien accordé à Valeurs Actuelles, au début du mois d’avril 2021, Marine Le Pen s’est exprimée sur l’influence de la culture du rap. La dirigeante du Rassemblement National en a profité pour dézinguer Diam’s, qui lui a écrit le titre Marine dans les années 2000.

  • Marine Le Pen
  • Diam's
  • Jean-Marie Le Pen

Marine Le Pen est en route pour la présidentielle de 2022. En vue de sa prochaine campagne, la cheffe de file du parti Rassemblement National (ex-Front National) s’est confiée à Valeurs Actuelles. À l’occasion d’un entretien pour la chaîne Youtube de revue VA+, mise en ligne au début du mois d’avril 2021, elle est revenue sur son parcours politique, sa célèbre famille, les engagements de son père, mais aussi son envie de protéger ses enfants (qui ne portent pas son nom), ainsi que sur l’évolution de la société. Ainsi, elle s’est exprimée sur la reprise du titre Marine par Camélia Jordana, Vitaa et Amel Bent. Un morceau dévoilé en 2004 par Diam’s qui s’adressait alors directement à la fille de Jean-Marie Le Pen : “Marine, tu es victime des pensées de ton géniteur / Génération 80 on a retrouvé notre fureur / Mais Marine, t’as fait la même connerie que lui / Penser que le blanc ne se mélange pas à autrui”.

“C’est pas une reprise d’une chanson de Diam’s, ça ?”, a-t-elle lancé au journaliste de Valeurs Actuelles. Avant de poursuivre : Diam’s, elle a chanté cette chanson puis après elle est partie. Elle s’est mise un voile et elle est partie en Arabie Saoudite”. La fille de Jean-Marie Le Pen ajoute : “Donc si vous voulez, ça lui a pas réussi trop…” Ainsi, la présidente du RN a estimé que ce titre aurait eu “zéro influence” sur la société… Ce que démonte pourtant explicitement la reprise réalisée par le trio. “Encore une fois, moi le message que je voudrais passer aux jeunes, c’est que la jeunesse, c’est la curiosité. Ne vous laissez pas enfermer, par rien. Tout cet univers-là, dans lequel on veut vous enfermer et bien souvent tous ceux qui souhaitent vous enfermer dans une religion, dans une origine, dans une catégorie sociale… Ne vous laissez pas enfermer”.

Marine Le Pen se réjouit de la“dédiabolisation” de son parti

Ainsi, Marine Le Pen a estimé que “beaucoup de personnes qui étaient opposées au Rassemblement National” quand “ils étaient jeunes, quand ils étaient enfermés” sont “devenus de jeunes adultes qui votent pour [elle] et qui [les] ont rejoints”. Selon elle, c’est parce que son parti leur raconte “la vérité de la vie” et “les difficultés” à laquelle “ils sont confrontés”. Une “dédiabolisation” de son parti pour laquelle elle a œuvré.

Interrogée sur l’influence de la culture du rap, Marine Le Pen a commencé par expliquer que ses enfants en écoutaient, “mais ils écoutent aussi beaucoup d’autres choses”, précise-t-elle. Elle a poursuivi en expliquant qu’elle n’est pas gênée par le rap “par principe”, mais que ce qui lui “pose un problème”, ce sont “les paroles” de ce style musical qui “peuvent être évidemment des paroles de haine, des paroles de violence, des paroles d’incitation à la violence.” Et de conclure : “Ça, c’est évidemment une inquiétude pour tous les parents.

Source: Lire L’Article Complet