"Ça va finir en bagarre" : pourquoi Philippe Etchebest refusait de se faire vacciner

Mardi 20 juillet 2021, Philippe Etchebest était l’invité d’Apolline de Malherbe sur RMC. Le chef gastronomique et animateur télé a évoqué l’extension du pass sanitaire à partir du 21 juillet 2021 mais aussi sa méfiance vis-à-vis du vaccin.

  • Philippe Etchebest

Des doutes que partagent un grand nombre de Français… Mardi 20 juillet 2021, à seulement vingt-quatre heures des annonces de Jean Castex au sujet de l’extension du pass sanitaire, Philippe Etchebest a pris la parole sur RMC. Et pour cause, depuis maintenant plus d’un an, le présentateur de Cauchemar en cuisine sur M6 s’est fait le porte-parole des restaurateurs français, allant même jusqu’à taper du poing en direct au téléphone avec Emmanuel Macron. Cependant, face à Apolline de Malherbe, le père de famille est resté plutôt calme… Interrogé sur l’évolution de la pandémie et son impact sur les restaurateurs, Philippe Etchebest a expliqué pourquoi il a longtemps refusé de se faire vacciner.

“Par la force des choses, je me suis fait vacciner…”

Lassé de voir la situation de ses confrères s’aggraver de jour en jour, Philippe Etchebest a finalement considéré que la vaccination rendrait service à tout le monde : “On a tous envie de sortir de cette crise ! C’est une évidence. Le seul moyen pour sortir de cette crise, pour pouvoir revivre en liberté et ensemble, ça va passer par le vaccin. Les experts le disent”, a-t-il déclaré. Pourtant, le compagnon de Dominique Etchebest a longtemps fait de la résistance : “Je ne voulais pas me faire vacciner. Quand c’est sorti, j’étais sceptique et puis, par la force des choses, je me suis fait vacciner un peu comme tout le monde. Pour ma sécurité, pour celle des autres aussi et pour pouvoir enfin vivre ensemble !”, a-t-il expliqué.

Si Philippe Etchebest est aujourd’hui vacciné et libre de ses mouvements, il n’appréhende pas moins les contrôles du pass sanitaire dans son restaurant bordelais : “Vous vous rendez compte, un client un peu récalcitrant qui refuse de se faire sortir de l’établissement parce qu’il n’a pas le pass sanitaire ? Ça va finir en bagarre de saloon !”, a-t-il répondu à Apolline de Malherbe. Un scénario que le Meilleur Ouvrier de France devrait pouvoir gérer d’une main de maître, à moins que les clients n’assistent à un véritable… “cauchemar en cuisine”.

Philippe Etchebest (chef étoilé): “On va devoir faire le travail de contrôle, dont on n’a pas la capacité. On ne peut pas remplacer la police.” pic.twitter.com/4sYInVrg2G

Source: Lire L’Article Complet