Camilla Parker Bowles pas tendre avec Meghan Markle en privé

Depuis leur interview face à Oprah Winfrey, les Sussex ont les oreilles qui sifflent à Buckingham. En privé, le prince Charles et Camilla Parker-Bowles ne décolèrent pas, et cette dernière n’a pas manqué de se remémorer le comportement de Meghan Markle lors d’un discours de la reine Elizabeth II.

A propos de

  1. Camilla Parker Bowles

  2. Meghan Markle

S’ils ont quitté la monarchie il y a un an, les Sussex n’ont jamais été aussi présents dans les conversations des membres de la Couronne, qui peinent à leur pardonner leur interview explosive. Particulièrement visé, le prince Charles a beaucoup de mal à se remettre des attaques de son fils. En privé, l’héritier du trône aurait d’ailleurs confié à des proches qu’il avait arrêté de répondre aux appels du duc de Sussex car celui-ci ne le contactait que pour des raisons financières. “Harry n’arrêtait pas de me téléphoner pour me demander de l’argent. Il me prenait pour une pompe à fric et c’est pourquoi j’ai arrêté de répondre à ses appels“, aurait-il expliqué, selon le journaliste et expert de la royauté Marc Roche pour Le Point.

Mais le prince Charles n’est pas le seul à avoir les Sussex dans son collimateur. Son épouse Camilla Parker-Bowles aurait quant à elle bien du mal à pardonner à Meghan Markle une incivilité qui remonterait à plusieurs mois. “Quant à son épouse Camilla, elle a ajouté une petite vexation, selon son entourage, en se plaignant auprès d’une amie du fait que, lors d’un dîner privé, Meghan, au mépris du protocole, avait continué à parler à la reine des Pays-Bas alors qu’Elizabeth II s’adressait aux convives“, écrit Marc Roche. Une sortie peu étonnante de la part de la duchesse de Cornouailles, alors que ses relations avec son beau-fils se sont refroidies ces derniers mois.

Les parias de la Couronne

Face aux imprévisibles Sussex, la Couronne serre les dents. Les membres de la monarchie, qui excellent dans l’art de faire bonne figure, ont limité les réactions aux bombes lancées par Meghan et Harry, laissant la reine Elizabeth II gérer la crise en interne. Si le prince William a beaucoup de mal à pardonner à son frère son comportement, Kate Middleton pourrait quant à elle répliquer face aux révélations de Meghan Markle.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet