Canicule : ces 12 départements où l’école ne sera pas obligatoire

La vague de chaleur que traverse le pays devrait durer jusqu’à lundi : le ministère de l’Éducation a préféré prendre des précautions et autoriser les élèves de primaire et de collèges à rester chez eux vendredi 17 juin 2022, dans les douze départements placés en vigilance rouge. La situation pourrait encore évoluer.

Restez informée

La France sera une véritable fournaise demain, et ce jusqu’à la fin du week-end. Le pays est actuellement traversé par une vague de chaleur très étonnante : c’est la plus précoce jamais enregistrée en France. Les températures grimpent déjà en ce jeudi 16 juin 2022, et la fin de la semaine s’annonce encore plus caniculaire : les températures initialement annoncées risquent d’être dépassées vendredi et samedi, voire dimanche et lundi.
Vingt-cinq départements ont été placés en vigilance orange par Météo France, et douze en rouge en raison de la canicule : il s’agit du Tarn, de la Haute-Garonne, du Gers, du Tarn-et-Garonne, du Lot-et-Garonne, des Landes, la Gironde, la Charente, la Charente-Maritime, les Deux-Sèvres, la Vienne et la Vendée. Alors que les épreuves du bac ont commencé et qu’elles ne sont pour l’instant pas reportées, les étudiants et leurs parents s’inquiètent de leur capacité de concentration et de lucidité devant leurs épreuves, dans de telles conditions. En ce qui concerne les écoliers et les collégiens, leurs parents pourront décider de ne pas les envoyer dans leurs établissements scolaires s’ils vivent dans l’un des départements placés en vigilance rouge. Le ministère de l’Éducation l’a annoncé cet après-midi :

« Dans ces départements, du fait des températures très élevées, les parents qui le souhaitent et qui sont en mesure de le faire pourront garder leurs enfants à domicile et ne pas les envoyer à l’école ou au collège demain vendredi »

Une canicule plus longue que prévue

Le seuil des 40°C pourrait être franchi dans le Sud-Ouest ce vendredi, et 38°C sont annoncés à Paris. Cette canicule très précoce s’explique par la formation d’une masse d’air frais isolée au milieu d’une masse d’air chaud nettement plus grande, comme le décrit Le Parisien. De l’air chaud remonte alors depuis le Sahara, et ces températures désertiques vont s’installer jusqu’en début de semaine prochaine. Les températures pourraient osciller entre 30°C et 36°C jusqu’à lundi, alors qu’il était prévu qu’elles redescendent dimanche.

Selon les prévisions de La chaîne météo, le mercure pourrait afficher des valeurs de villes Indiennes où des Émirats Arabes Unis, et il faut prendre mesures pour ne pas en souffrir. La décision de ne pas obliger les parents à déposer leurs enfants à l’école pourra donc éviter quelques coups de chaleur. Certaines villes multiplient les initiatives : laisser les piscines ou les parcs ouverts tardivement ou encore installer des brumisateurs dans les lieux publics.

🔴 12 dpts en #vigilanceRouge
🔶 25 dpts en #vigilanceOrange

Restez informés sur https://t.co/rJ24zzDXpC pic.twitter.com/AUK0tXPzzY

Source: Lire L’Article Complet