Carla Bruni : ce célèbre (et beau) chanteur qui la fait craquer !

À en croire sa story Instagram, Carla Bruni est tombée sous le charme d’Amir. S’il est connu pour ses talents de chanteur, c’est grâce à ses prouesses de comédien qu’il a conquis l’ancienne première dame.

S’il s’est fait connaître pour ses talents de chanteur, c’est désormais en tant que comédien qu’Amir entend conquérir le public. En effet, il est actuellement à l’affiche de la pièce de théâtre Sélectionné où il incarne Alfred Nakache, champion de natation rescapé du camp de concentration d’Auschwitz. Une interprétation qui semble avoir totalement séduit Carla Bruni. C’est sur son compte Instagram que la femme de Nicolas Sarkozy a fait part de son enthousiasme en partageant une story sur laquelle apparaît l’acteur en plein salut, à l’issue de sa performance sur la scène du théâtre Édouard VII.Bravo Amir ! Quelle émotion et quelle performance ! Bravo Steve Suissa pour cette mise en scène et pour cette écriture.”

Invité sur le plateau de l’émission Culture & Vous sur BFMTV ce mercredi 1er juin, Amir s’est confié sur cette interprétation. Il a suscité mon admiration. Je l’ai croisé à un moment totalement inattendu de ma carrière où je tournais un clip. Je suis allé me renseigner et là je constate qu’il s’agit d’un héros de notre pays qui n’a jamais été raconté”, a-t-il expliqué. Alfred Nakache est né en 1915 à Constantine. Il arrive en France et s’illustre par ses talents de nageur. Juif, lorsque la Seconde Guerre mondiale éclate, il est contraint de fuir à Toulouse avec sa femme et sa fille. Il continue à participer aux compétitions et championnats avant d’être interdit de bassin en 1942. Il sera arrêté par la Gestapo en novembre 1943 puis déporté au camp d’extermination d’Auschwitz. Il en ressortira vivant et trouvera la force de redevenir champion de natation.

> Découvrez en images Amir et sa femme, Lital.

Volonté de transmission

Si beaucoup de piscines portent aujourd’hui son nom, son histoire reste peu connue et le jeune papa voit dans sa notoriété un moyen de sensibiliser ses fans. “J’ai un public qui est relativement jeune, qui vient voir la pièce parce qu’il a envie de voir Amir dans un nouvel exercice, par curiosité. Et on remarque des classes entières qui arrivent, qui font des sorties scolaires. Au-delà du plaisir artistique que j’ai, il y a une mission de transmission, qui me tient à cœur, à un public qui n’a peut-être pas assez entendu parler de la Seconde Guerre mondiale », a-t-il raconté sur BFMTV ce mercredi 1er juin.

Article écrit en collaboration avec 6Medias.

Crédits photos : DOMINIQUE JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet