Carla Bruni se remémore sa rencontre avec Elizabeth II : “Elle parle français mieux que vous et moi !”

En 70 ans de règne, Elizabeth II a rencontré de nombreuses personnalités, dont Carla Bruni. Invitée sur les ondes de RTL, l’épouse de Nicolas Sarkozy s’est souvenue de leur échange au château de Windsor, en 2008.

Une rencontre inoubliable. Elizabeth II célèbre son jubilé de platine, soit ses 70 ans de règne. En ce début de festivité, la nostalgie est donc présente, notamment pour ceux qui ont eu l’honneur de partager un moment d’intimité avec Sa Majesté. Parmi les nombreuses personnalités chanceuses, il y a Carla Bruni. Lors d’une visite officielle le 26 mars 2008 au château de Windsor, l’épouse de Nicolas Sarkozy a échangé quelques mots avec la reine. Une rencontre qu’elle raconte sur les ondes de RTL, ce 2 juin.

Carla Bruni a des « souvenirs assez simples » de ce moment. L’ancienne première dame se souvient que « c’était tellement bien organisé, contenu et mené par la famille royale, par la reine d’Angleterre et par le protocole. » Quant au moment en tête à tête avec la reine, elle le qualifie d’« extraordinaire. » Avant de se rappeler d’un détail à propos de la monarque : Elle parle français mieux que vous et moi !” Carla Bruni se remémore cet échange particulier : « La reine, elle vous parle, elle connaît votre vie, votre histoire. Elle parle de tout avec une grâce et une gentillesse que j’ai rarement rencontré dans ma vie. » Une belle rencontre à jamais gravée dans son esprit !

>> PHOTOS – Elizabeth II : de la princesse à la reine d’Angleterre, retour sur sa vie en images

Carla Bruni respectueuse du protocole

Rencontrer Elizabeth II n’est pas anodin. Alors avant de se rendre à cet événement, Carla Bruni a « préparé la rencontre, grâce à l’épouse de l’ambassadeur de Grande-Bretagne, qui [lui a] expliqué tout le détail du protocole. » Ainsi, c’est sereinement que l’épouse de l’ancien Président de la République est arrivée « gantée, chapeautée » dans une tenue réfléchie signée John Galliano. Son souhait en choisissant cette silhouette était de « rentrer dans toutes ces coutumes extraordinaires et merveilleuses. » Carla Bruni a donc revêtu un tailleur avec des chaussures plates. Encore aujourd’hui, cette dernière se souvient parfaitement des retours dans la presse sur son allure. « Tous les journaux titraient quelque chose de gentil » affirme-t-elle en donnant l’exemple de The Guardian. Grâce à ces détails, Carla Bruni s’est attiré les faveurs d’Elizabeth II.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet