Carole Bouquet : pourquoi elle a détesté jouer dans James Bond

Jouer dans James Bond a permis à Carole Bouquet de lancer sa carrière en France et à l’étranger, mais l’actrice ne garde pas un très bon souvenir du tournage de Rien que pour vos yeux sorti en 1981.

Le rôle de James Bond Girl est plutôt convoité par les actrices de cinéma, toute nationalité confondue. L’incroyable exposition médiatique des aventures de 007 permet de se faire connaître très rapidement du grand public un peu partout sur la planète. Tout le monde se souvient par exemple d’Ursula Andress en bikini blanc dans James Bond contre Dr No. Lorsqu’elle est engagée pour donner la réplique à Roger Moore sur Rien que pour vos yeux en 1981, Carole Bouquet est une jeune actrice débutante. Elle s’est fait connaître dans Cet obscur objet du désir de Luis Bunuel en 1977 et le James Bond doit lui permettre de donner un fulgurant coup d’accélérateur à sa carrière. Pourtant, l’actrice française, alors âgée de 24 ans, n’a pas gardé un très bon souvenir du tournage.

Pour commencer, le rôle de James Bond Girl ne l’attirait pas plus que ça « par peur d’être cataloguée à vie comme la très jolie fille » a confié Carole Bouquet à Vanity Fair. Un préjugé qui s’est confirmé sur le plateau : « Je l’ai tourné, le James Bond, et je m’y emmerdais un peu. J’étais une jolie plante et c’est très ennuyeux à jouer, la seule beauté ». Dans Madame Figaro, l’actrice ajoutait : « À l’époque, pour jouer dans un James Bond, il fallait être une jolie plante mais pas forcément une bonne actrice. En plus, c’était horrible de jouer dans ce film où il y avait tant d’effets spéciaux. J’ai dû nager sur un tapis ou devant un aquarium pour faire croire que c’était en pleine mer ».

« J’ai toujours fait peur »

Et Carole Bouquet n’a retiré aucune fierté d’avoir été choisie, entre autre, par sa beauté. Elle expliquait alors qu’elle avait un rapport compliqué à son corps et à l’image qu’elle renvoyait. « Moi, je ne le savais pas, que j’étais jolie. C’est quand je revois les films aujourd’hui que je m’en rends compte », affirme l’actrice. L’ex compagne de Gérard Depardieu précise même que son physique a pu la gêner dans son rapport à la gent masculine. « Mais je faisais peur. J‘ai toujours fait peur. Les hommes que je connais depuis longtemps, c’est aujourd’hui qu’ils osent me le dire à quel point je les terrorisais. La distance qu’ils avaient avec moi était terrible ».

Son rôle de James Bond Girl a quand même permis à Carole Bouquet de se faire connaître partout dans le monde. Et son joli minois a tapé dans l’œil de Chanel qui en fait son égérie à la fin des années 80, notamment pour devenir l’emblème de son parfum N°5. Merci James Bond.

Crédits photos : Zuma Press / Bestimage

Autour de

Source: Lire L’Article Complet