Caroline Barclay : "Prison dorée" et divorce clinquant d’avec Eddie

Caroline Barclay peut se targuer d’avoir été la dernière épouse de l’une des légendes de la musique, Eddie Barclay. Mais pourquoi se sont-ils séparés? Fortune perdue, "prison dorée" et divorce tumultueux. La 8e femme du défunt producteur raconte tout…

Une publication partagée par Caroline Barclay (@carolinebarclayofficial)

Mais alors, à quel moment les choses ont-elles dérapé? Pourquoi les époux se sont-ils séparés? 

Au bout de huit ans, j’ai commencé à vouloir faire des choses par moi-même. Je participais à des courses automobiles le week-end. Un peu de journalisme, aussi. Un jour, Eddie m’a dit qu’il voulait que sa femme soit sept jours sur sept avec lui. Que c’était comme ça ou bien il demandait le divorce“, a-t-elle expliqué.

Caroline Giganti, de son vrai nom, a alors demandé le divorce, refusant de vivre dans une “prison dorée“. Mais la séparation n’a pas été de tout repos.

https://www.instagram.com/p/CJgP3TbAm7O/

Une publication partagée par Caroline Barclay (@carolinebarclayofficial)

“Il n’a pas été généreux” : divorce tumultueux

Il ne m’a pas parlé pendant deux ou trois ans et n’a pas été très généreux, même s’il m’a laissé le nom de Barclay“, a-t-elle confié.

Et d’ajouter: “Il fallait tout de même que je me loge, que je me lance professionnellement ! Je n’avais rien, même pas de compte en banque. En même temps, je n’ai jamais manqué de rien à ses côtés. Et s’il ne m’avait pas poussée au divorce, je serais certainement restée avec lui. Jusqu’au bout“.

https://www.instagram.com/p/CB-fKFKorfN/

Une publication partagée par Caroline Barclay (@carolinebarclayofficial)

La vie après le divorce 

Après ce divorce, Caroline Barclay a retrouvé l’amour dans les bras de l’homme d’affaires Michel Coencas, et est elle-même devenue une businesswoman. Elle a monté sa propre entreprise de communication, CBRP (Caroline Barclay Relations Publiques).

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Quant à Eddie Barclay, il a terminé sa vie avec quelques soucis d’argent: “Eddie était un organisateur hors pair, mais un très mauvais gestionnaire. Il vivait comme un milliardaire qu’il n’était pas du tout. Après avoir vendu sa maison de disques, la construction de sa maison à Saint-Tropez, où il invitait tout le monde, l’a amputé de sa fortune“.

Source: Lire L’Article Complet