Caroline Cayeux poussée à la démission : la polémique ne désenfle pas…

Depuis sa nomination au ministère des Collectivités territoriales, Caroline Cayeux n’en finit pas de faire parler d’elle. En cause : ses propos contre le mariage pour tous en 2013 et sa sortie sur “ces gens-là” il y a quelques semaines, qui n’a rien arrangé. Ce mardi 2 août, élus et militants LGBTQI+ manifestent devant l’Assemblée nationale contre son maintien au gouvernement.

Les jours de Caroline Cayeux au gouvernement sont-ils comptés ? C’est en tous cas ce que laissent penser la manifestation contre son maintien dans l’équipe d’Élisabeth Borne, qui a lieu ce mardi 2 août devant l’Assemblée nationale. Ce lundi, une centaine d’élus et de militants LGBTQI+ ont appelé à manifester contre la maire de Beauvais, pour dénoncer ses propos sur l’ouverture du mariage aux couples de même sexe en 2013, et sa surenchère malencontreuse, il y a quelques semaines, à l’antenne de Public Sénat. “Plus généralement, nous nous insurgeons contre la présence au gouvernement de personnes ayant eu ces dernières années des prises de position LGBTphobes, à savoir Messieurs Darmanin, Lecornu et Béchu”, précise la tribune relayée par Têtu.

Condamnée par Clément Beaune, ministre délégué des Transports, la “maladresse” de Caroline Cayeux sur la chaîne parlementaire, alors qu’elle tentait de faire son mea culpa, a remis de l’huile sur le feu. L’ex-sénatrice a en effet déclaré qu’elle avait “beaucoup d’amis parmi ces gens-là”, ce qui n’a pas manqué de faire réagir la communauté homosexuelle qui s’est sentie insultée. Pointée de doigt par des députés, collègues et vivement critiquée sur les réseaux sociaux, l’élue de 73 ans a de nouveau présenté ses excuses à ceux qu’elle avait offensés, dans les colonnes du Parisien, en jurant qu’elle ne “pensait pas” ce qu’elle avait dit.

>> PHOTOS – Caroline Cayeux, Christophe Béchu, François Braun : découvrez les ministres du gouvernement Borne II

Rassemblement sur l'esplanade des Invalides à Paris contre la présence de Caroline Cayeux au gouvernement suite à ses propos homophobes #CesGensLa pic.twitter.com/7WSYPWZH3u

“C’est inacceptable et stupide” : Emmanuel Macron excédé par les propos de Caroline Cayeux

Côté exécutif, cette sortie médiatique est loin d’avoir ravi Emmanuel Macron qui, après avoir fait le choix de remercier Damien Abad en raison des accusations de viols qui pèsent contre lui, se croyait débarrassé de toute nouvelle polémique. “C’est inacceptable et stupide”, aurait-il cinglé juste après avoir entendu l’énième salve d’excuses de sa ministre, selon les informations du Canard Enchaîné du 20 juillet dernier.

Sur le banc des célébrités concernées par les propos de Caroline Cayeux, le silence n’a pas non plus sa place. Ainsi, ce 28 juillet sur Twitter, l’animateur Christophe Beaugrand, marié depuis 2018 à Ghislain Gerinet avec qui il a eu un petit garçon grâce à une GPA, a répondu à un violent commentaire homophobe en faisant un lien avec l’affaire. “Voici ce que les propos d’une ministre de la République peuvent engendrer sur Twitter”, a tristement pointé ce fervent défenseur des droits LGBTQI+.

Si la successeur de Christophe Béchu pensait pouvoir passer entre les gouttes ou, mieux, que l’histoire finirait pas se tasser, la marche contre son maintien au gouvernement est une nouvelle preuve que l’homophobie n’a pas sa place au gouvernement.

Crédits photos : Michael Baucher / Panoramic / Bestimage

A propos de


  1. Caroline Cayeux

Autour de

Source: Lire L’Article Complet