Casimir a perdu son marionnettiste : Régis Fassier est mort

Âgé de 56 ans, Régis Fassier était connu pour avoir doublé les marionnettes cultes de Casimir, de l’Île aux enfants et Footix, le célèbre coq de la coupe du monde de football de 1998.

Triste nouvelle pour les amoureux de l’Île aux enfants. Régis Fassier, le marionnettiste culte de l’émission s’est éteint à l’âge de 56 ans. Connu pour avoir incarné à la télévision le personnage culte de Casimir et de son acolyte Hippolyte, c’est sur la page Facebook du pantin que l’on a appris sa disparition. “L’île aux enfants a dit au revoir aujourd’hui à son plus grand enfant, commence la publication. Régis Fassier savait depuis son plus jeune âge qu’il appartenait au monde des marionnettes. Il a donné vie à de nombreux personnages pour la télévision, le spectacle, les parcs d’attractions…”

À l’heure actuelle, la cause de sa mort n’est pas connue. Comme l’indique son hommage sur les réseaux sociaux, Régis Fassier avait les marionnettes dans la peau. En plus d’avoir campé Casimir, le marionnettiste avait incarné plusieurs célèbres mascottes. Parmi elles se trouvent Groquick le lapin de Nesquick, le coq Footix de la coupe du monde de football de 1998, le tigre Esso, mais également le Lion du Crédit lyonnais. Passionné, Régis Fassier incarnait également Albéric, le chien bleu qu’il avait créé à l’âge de 15 ans, pour le Club Dorothée.

L’île aux enfants a dit au revoir aujourd’hui à son plus grand enfant. Régis Fassier savait depuis son plus jeune âge qu’il appartenait au monde des marionnettes. Passionné par Guignol, Jim Henson, André Tahon et les émissions de Christophe Izard, il écrit à Yves Brunier le papa de Casimir quand il était enfant pour lui faire part de ses rêves. Il arpente très tôt le plateau de l’île aux enfants qu’il aime tant pour en comprendre l’univers et ses secrets

Quelques temps plus tard, on le retrouve aux côtés de Dorothée dans Récré A2 dans la peau de sa création : Albéric le chien bleu.

Il a donné vie à de nombreux personnages pour la télévision, le spectacle, les parcs d’attraction… Et c’est tout naturellement qu’il s’est glissé dans la peau de Casimir et Hippolyte avec la bienveillance de Yves Brunier.

Nous pensons très fort à celui qui a apporté son expérience et son dynamisme au domaine artistique, à sa famille et à tous ses amis 🖤🧡

Casimir, le rêve d’une vie

“Moi, à 10 ans, j’ai vu Casimir à la télé et au lieu de dire ‘Je veux être pompier quand je serai grand’, moi j’ai dit : ‘je veux faire ça’”, s’est souvenu Régis Fassier dans une interview accordée à Brut en 2019. “‘Je veux être Casimir quand je serai grand et je veux être marionnettiste’”, confiait-il. Pour accéder à son objectif, il avait écrit à Yves Brunier, le créateur du Monstre gentil. Par chance, il lui avait répondu. Lorsque le moment de la retraite est venu pour le père de Casimir, c’est lui qui est devenu “la doublure officielle de Casimir”. Régis Fassier avait alors réalisé son rêve.

Article écrit en collaboration avec l’Agence 6Medias

Crédits photos : Capture d’écran Youtube/Ina Kids

Source: Lire L’Article Complet