Cédric Jubillar en prison : son fils de 6 ans n’a pas le droit de le voir

Alors que des nouveaux éléments viennent de s’ajouter à l’enquête, Cédric Jubillar, lui, est toujours en prison. En détention provisoire à Seysses, l’époux de Delphine Jubillar n’a pas le droit de recevoir la visite de son fils de 6 ans.

Ce jeudi 15 juillet, d’étranges échanges entre Delphine Jubillar et la compagne de son amant de Montauban ont été dévoilés, apportant de nouveaux éléments à l’enquête. Cédric Jubillar, son époux, lui, se trouve toujours en détention provisoire à la prison de Seysses depuis le jeudi 18 juin dernier. Sa demande de remise en liberté a été rejetée le 8 juillet par la Cour d’appel de Toulouse. L’un de ses avocats, Me Jean-Baptiste Alary s’est plaint des conditions de détention de son client, au cours d’un entretien accordé à Femme Actuelle. Et notamment le fait que Louis, le fils aîné de Delphine et Cédric Jubillar n’ait pas le droit de venir voir son père.

Avec les autres avocats de Cédric Jubillar, Me Emmanuelle Franck et Me Alexandre Martin, ils avaient dénoncé une enquête à charge et un dossier “vide”. Pour Me Jean-Baptiste Alary “ce n’est pas assez pour maintenir en détention un homme dans des conditions aussi horribles que celles de la prison de Seysses”. “176 personnes dorment par terre, il y a des rats, des cafards, des blattes”, déclare-t-il et surtout son fils Louis, 6 ans, ne peut pas lui rendre visite. “Pour le moment il n’a le droit que de lui écrire des lettres manuscrites, a fait savoir le Conseil. C’est ce que le juge pour enfant a autorisé.”

“C’est pour maintenir la pression”

Reçoit-il d’autres visites ? L’avocat du peintre plaquiste de 33 ans répond : “Pas à ce jour. Je ne sais pas si le juge lui a donné la permission de communiquer, mais je ne pense pas. C’est pour maintenir la pression.Sept mois après la disparition de Delphine Jubillar, son époux continue de nier les faits. Alors que leur couple battait visiblement de l’aile, l’infirmière semblait déterminée à mettre fin à leur mariage, et ce malgré l’insistance de son époux pour tenter de le sauver.

Crédits photos : Capture d’écran / TF1

Autour de

Source: Lire L’Article Complet