Céline Dion : sa famille descend en flèche le film "Aline" de Valérie Lemercier

Michel et Claudette, parrain et la marraine de Céline Dion, ont donné un avis très tranché sur le film Aline. Le long-métrage de Valérie Lemercier n’a pas plu à la famille de la star. Dans l’émission québécoise La semaine des 4 Julie, mardi 23 novembre 2021, ils ont tenu à rétablir quelques vérités.

  • Valérie Lemercier
  • Céline Dion

« On passe pour une gang de Bougon«  : l’énervement était palpable sur le plateau de Julie Snyder, animatrice québécoise de l’émission La semaine des 4 Julie. Mardi 23 novembre 2021, elle recevait deux personnalités bien connues du public : Michel et Claudette Dion, parrain et marraine de la star internationale, Céline Dion. Le but : donner leur avis sur le film Aline, une fiction librement inspirée de la vie de la chanteuse. « Ma mère n’a jamais parlé comme ça à René, et Céline n’a jamais manqué de rien. On passe pour une gang de Bougon. Je m’excuse, mais à Charlemagne, on n’avait pas une cabane, pis c’était toujours propre dans la maison. On dit toujours qu’on n’a jamais connu la misère parce que maman savait tout faire et que papa avait trois jobs« , a commenté Claudette Dion, visiblement émue, afin de dissiper les doutes entourant l’enfance de la star internationale.

De nombreuses erreurs listées par la famille !

Dans le film Aline, il semble que certains traits aient été poussés à la caricature des propos notamment rapportés par le journal canadien, La Presse. C’est en tout cas ce que soutient la marraine de Céline Dion : « Ça n’a pas été pour moi un gros succès. J’ai eu de la peine. » Et d’ajouter : « Valérie Lemercier s’est payée un méchant trip sur le dos de la vie de Céline. » De son côté, Michel Dion n’a pas été tendre. Après avoir acquiescé en entendant les mots de Claudette Dion, celui qui a été le régisseur de la chanteuse pendant 30 ans a tenu à rectifier. « Quand je vois un film comme ça, et que je connais l’histoire, le film qu’on a vu Claudette et moi, ce n’est pas ce qu’on pense.« 

Michel Dion a tenu aussi à lister les nombreuses erreurs qui rythment le film Aline. Le maquilleur homosexuel de Céline Dion qui n’a jamais existé, la star qui ne s’est jamais perdue dans sa propre maison à Las Vegas, la chanteuse qui n’accumulait pas des sachets de sucre dans son sac à main et qui n’est pas passée par la fenêtre avec sa robe de mariée : voilà les quelques faux détails présents dans la fiction de Valérie Lemercier selon ses proches. D’autres erreurs semblent avoir importuné la famille. « Céline mange n’importe comment. Elle dégouline. Elle vole du lunch« , a notamment relevé Claudette Dion lors du visionnage du long-métrage. « Ça n’a jamais été ça« , a-t-elle tenu à marteler. Le film Aline est en salles depuis le 11 novembre 2021.

À lire aussi : « Aline » : ce geste romantique entre Céline Dion et René Angélil qui a vraiment existé

Source: Lire L’Article Complet