Cet inoubliable discours de Sophie Marceau à Cannes, en 1999

Retour sur… – À l’aube des années 2000, une légère incompréhension envahit les convives du 52e Festival de Cannes. Venue remettre la palme d’or aux frères Dardenne, Sophie Marceau délivre un discours mémorable, auquel Kristin Scott Thomas finit par couper court.

Voilà déjà 37 ans que Sophie Marceau esquisse des apparitions remarquées au Festival de Cannes. De ses tenues flamboyantes à ses poses travaillées, l’héroïne de La Boum (1980) maîtrise à la perfection les codes du tapis rouge. Même le nipplegate, survenu en 2005, n’aura pas empêché l’actrice de briller sur la Croisette. Même ce discours à l’accueil mitigé, délivré en 1999 sur la scène du Grand Théâtre Lumière, n’aura pas éraflé son image de «petite fiancée des Français».

À lire aussi >> Cannes lui appartient : le grand show de Sophie Marceau sur les marches du festival

Submergée par l’émotion

Venue remettre la palme d’or aux frères Dardenne pour leur film Rosetta, Sophie Marceau, à bout de souffle, peine à trouver ses mots. L’actrice, bouleversée après une rencontre avec des enfants malades, se laisse submerger par l’émotion. «On m’a demandé il y a trois jours de remettre la palme d’or, j’ai été très honorée, je n’ai pas hésité une seconde», débute-t-elle. Avant d’évoquer, pêle-mêle, ses difficultés à rédiger son discours, les échos des convives sur le Festival de Cannes («Oh Cannes c’est ch****, je vous le dis, c’est beaucoup mieux à Cabourg», lui aurait-on glissé), ou encore le cinéma et la guerre.

Le tout, sous les regards perplexes de Jeff Goldblum et David Cronenberg, et quelques sifflements dans l’assemblée. Une allocution que vient interrompre Kristin Scott Thomas, soucieuse de rétablir l’ordre dans la salle. Malgré ce léger impair, Sophie Marceau n’a jamais cessé de faire sensation sur la Croisette, applaudie par des fans venus des quatre coins de la France. L’actrice de 54 ans, à l’affiche de Tout s’est bien passé, de François Ozon, gravira de nouveau les marches du Palais des festivals, ce mercredi 7 juillet.

Source: Lire L’Article Complet