Charles III, officiellement proclamé roi, livre un discours rassembleur : “Nous devons donner l’exemple”

Charles III a été proclamé Roi ce samedi 10 septembre 2022. Une annonce officielle et publique depuis St James palace à Londres, qui a eu lieu à 11 heures du matin. Le nouveau monarque accompagné de son fils William et de Camilla a prononcé un discours rassembleur devant les témoins et officiels présents dans la salle du trône.

Le roi Charles III veut suivre l’exemple de sa mère. En continuité totale avec le règne d’Elizabeth II, Charles a été proclamé Roi ce samedi 10 septembre 2022. Un exercice finalement administratif car Charles est en fait Roi depuis la seconde à laquelle Elizabeth II a rendu son dernier souffle, la Monarchie ne connaissant aucune interruption. À 11 heures, le roi Charles III a été officiellement présenté devant la nation, au palais de Saint James à Londres. Devant son fils William, et sa femme Camilla devenue reine consort, ainsi que devant six anciens premiers ministres et une foule d’officiels, le fils de la reine Elizabeth a lu un second discours après celui d’hier soir. « En assumant ces responsabilités, je m’efforcerai de suivre l’exemple inspirant qui m’a été donné » a déclaré le Roi.

Après avoir rappelé son chagrin, le roi Charles III a dit qu’il souhaitait « rechercher la paix, l’harmonie et la prospérité des peuples de ces îles, ainsi que des royaumes et territoires du Commonwealth à travers le monde.« . Un discours très rassembleur pour un nouveau Roi qui va devoir gagner l’affection de ses sujets. Charles a également à nouveau rappelé combien le soutien de sa femme Camilla lui était précieux. Après avoir signé le registre et observé son fils et sa femme faisant de même, le roi Charles III a pu entendre la proclamation officielle au balcon, avec coups de canon et hymne national transformé en « God save the King ».

⋙ PHOTOS – Le roi Charles III : qui sont les femmes de sa vie ?

Charles III, un choix peu judicieux

En choisissant le nom de « Charles III », le nouveau monarque ne part pas avec le meilleur des bagages. Charles I et Charles II n’ont pas connu un destin très heureux : le premier fût reconnu coupable de trahison et exécuté en 1649, à Londres. Le second est décédé d’un accident vasculaire cérébral en 1685, après avoir été le roi du Grand incendie de Londres de 1666. Le règne de Charles III ne devrait pas connaître tant de violence, mais étant le plus vieux souverain à monter sur le trône, il ne s’est pas facilité la tâche en prenant un nom si peu annonciateur de tranquillité.

Crédits photos : Agence / Bestimage

A propos de


  1. Charles d’Angleterre

Autour de

Source: Lire L’Article Complet