Charlotte Gainsbourg bisexuelle ? Elle évoque « son désir pour une femme »

Dans une interview accordée aux Inrockuptibles, Charlotte Gainsbourg s’est livrée sur sa vie. Elle a notamment confié avoir déjà vécu une relation intime avec une femme.

Icône du cinéma indépendant, Charlotte Gainsbourg s’est illustrée dans des rôles chocs, que ce soit dans Nymphomaniac ou encore Antichrist. Si elle se donne entièrement pour ses rôles, la comédienne reste souvent discrète sur sa vie intime. Elle a pourtant accepté de se livrer sans tabou dans une interview pour Les Inrockuptibles. Au cours de l’entretien, la compagne d’Yvan Attal, qui présentera son documentaire Jane par Charlotte au Festival de Cannes, a ainsi confié qu’elle avait eu une relation intime avec une femme. “J’ai eu une expérience avec une femme”, a déclaré la fille de Serge Gainsbourg.Aujourd’hui, je peux avoir du désir pour une femme, sans aucun problème. Mais je n’irai pas me qualifier de lesbienne pour autant.

Honnête et sans langue de bois, l’actrice s’est récemment livrée sur ses premiers émois. Si elle a volontiers cité John Travolta, elle a également fait référence à d’autres stars : Je pense partager le même coup de foudre avec toute une génération de jeunes femmes, mais j’étais aussi amoureuse de Björn Borg et de Dave”, a-t-elle raconté après de Madame Figaro. Des goûts éclectiques témoignant d’une liberté de penser et d’être pour l’actrice, qui forme un couple à part avec Yvan Attal.

Charlotte Gainsbourg, sans tabou

Dans sa jeunesse, Charlotte Gainsbourg a connu certaines relations intenses, dont l’une “pendant cinq ans, de 14 à 19 ans”, avec un homme “beaucoup plus âgé”, comme elle l’avait révélé dans le magazine américain Interview, en février 2016. Une romance complexe qui l’a laissée “dans un sale état”, mais l’a surtout influencée dans certains domaines. C’est avec cet homme secret qu’elle a découvert la pornographie à l’adolescence. “Un jour, toute jeune, je me promène dans la rue et je reconnais un acteur (porno). Je me retourne, il voit ma tête, et là, oh merde, il avait compris que je l’avais reconnu !, confiait-elle, amusée, dans les colonnes de Marie-Claire, en avril dernier.

Crédits photos : BORDE-JACOVIDES / BESTIMAGE

Autour de

Source: Lire L’Article Complet