Christophe Dechavanne : cette raison pour laquelle il n’est plus à la télévision, selon lui

Absent de l’antenne depuis un long moment, Christophe Dechavanne pense savoir pourquoi personne ne souhaite faire appel à lui pour présenter de  nouveaux programmes aujourd’hui.  

Animateur vedette de TF1 durant de très nombreuses années, Christophe Devachanne n’apparaît plus que très sporadiquement à l’antenne depuis quelques temps. Alors qu’il se concentre à défaut sur son activité de producteur, l’animateur pense savoir pourquoi on ne fait plus appel à lui pour présenter de nouvelles émissions à la télévision. "J’ai un caractère qui est ce qu’il est. Je suis bienveillant. Peut-être que je suis très exigeant avec mon travail. Avec les miens, comme avec moi-même. Il y a des métiers où quand tu es exigeant, tu peux passer pour un casse-couille" a-t-il expliqué dans l’émission Culture Médias, diffusée sur Europe 1.

Selon lui, Christophe Dechavanne "paye le fait de n’avoir pas été facile à gérer pendant 25 ans". "La société étant de plus en plus compliquée, les gens veulent des choses de plus en plus lisses, sans ennui, fluide, pas d’aspérité" a-t-il ajouté avant de faire passer un message à ceux qui ne souhaite pas le voir de retour à l’antenne. "Il faut que les gens comprennent que j’ai un peu évolué. J’ai 62 piges. J’ai plus un pétard à mèche dans les fesses. Je suis très dynamique" a-t-il déclaré. Toujours motivé à l’idée de revenir à la télévision, Christophe Dechavanne s’est fixé un cap à tenir avant de définitivement renoncer à l’animation.

Christophe Dechavanne : "Si j’étais diffuseur, je me prendrai"

"Je ne veux pas faire du misérabilisme. Mais je me donne trois ans. J’ai encore trois ans où je ne baisse pas les bras. Je vais me battre. Je vais encore continuer à être une force de proposition" a-t-il révélé à Pascale Clark, qui remplace Philippe Vandel à la présentation de Culture Médias durant les fêtes de fin d’année. "Dans trois ans, si je ne suis pas retourné à l’antenne, je pense que je dirai ‘Fuck !’. Mais je rencontre encore plein de gens qui me trouvent formidable ! Si j’étais diffuseur, je me prendrai" a également ajouté Christophe Dechavanne.

Source: Lire L’Article Complet