Claude François propriétaire d’un appartement hanté : cette terrible malédiction qui aurait frappé de plein fouet le célèbre chanteur…

En 1978, Claude François meurt tragiquement dans son sublime appartement parisien. Sa disparition a aussi donné naissance à d’innombrables rumeurs… À en croire certains bruits de couloirs, son ancienne demeure aurait été hantée !

Ce mercredi 27 juillet 2022, les téléspectateurs de W9 pourront (re)découvrir le documentaire Claude François, les derniers secrets. Alors qu’il est au sommet de sa gloire, le chanteur trouve la mort dans son domicile parisien le 11 mars 1978. Ce jour-là, l’interprète de « Bélinda » qui profitait d’un bain tente de réparer une applique murale… L’électrocution lui sera fatale. C’est au début des années 60 que la star décide d’acquérir cet appartement situé au 46 boulevard Exelmans dans le 16ᵉ arrondissement de Paris comme le souligne Gala.

Mais d’après Vanity Fair, ce bien d’exception pourrait être hanté… Auparavant, une ancienne propriétaire s’est suicidée en ces lieux. Cette dernière s’était ouvert les veines dans sa baignoire. Désemparé, son mari a très vite voulu se séparer de cette demeure. Le nouvel acquéreur fut Claude François. Après sa mort, d’autres propriétaires se sont empressés d’acheter l’appartement.

« On entend tellement de conneries sur ce dossier… »

Mais pour contrer le mauvais sort, ils auraient interverti l’emplacement de la salle de bain et celui de la chambre à coucher. Jusqu’à ce jour, la tragique disparition de Claude François continue de déchaîner les passions. Un temps, des médias ont même affirmé que l’artiste se serait suicidé. Une hypothèse totalement fausse à en croire Michel Pleiber.

Par le passé, cet inspecteur à la retraite s’est illustré au service de l’identité judiciaire (IJ). Le principal intéressé s’est d’ailleurs rendu au domicile de Claude François quelques heures après son décès. « On entend tellement de conneries sur ce dossier qu’elle (NDLR : une photo glaçante du cadavre de Claude François) me permet toujours d’appuyer le constat que nous avons fait ce jour-là. Cette mort était bien accidentelle. Je n’ai aucun doute là-dessus », a expliqué Michel Pleiber dans les colonnes du Parisien. « Il est bien mort par électrocution comme l’ont confirmé le médecin légiste et l’inspecteur de permanence du commissariat de quartier ». Malgré l’enquête, des fans de l’icône continuent de douter quant à cette version…

N.B

à voir aussi : Claude François « raté » : son retour sur France 3 dans l’émission de Thierry Ardisson fait jaser !

Source: Lire L’Article Complet