Comment Bernard Kouchner et Christine Ockrent ont tout tenté pour faire tomber Olivier Duhamel

Jeudi 14 janvier 2021, la grande reporter du Monde Raphaelle Bacqué était invitée sur le plateau de C à vous pour évoquer l’affaire Duhamel. Sur le plateau, la journaliste a fait des révélations sur Bernard Kouchner et Christine Ockrent, qui avaient parlé haut et fort pendant des années de l’inceste qu’aurait subi “Victor” Kouchner de la part de son beau-père. En vain.

  • Olivier Duhamel
  • Camille Kouchner

L’histoire que raconte Camille Kouchner est celle de beaucoup de familles empêtrées dans le silence suite à l’inceste. L’avocate de 45 ans a eu le courage de raconter les sévices qu’aurait subi son frère jumeau “Victor” (dont le prénom a été changé afin de ne pas dévoiler son identité) de la part de leur beau-père, le constitutionnaliste Olivier Duhamel. Un récit poignant à découvrir dans son ouvrage La Familia grande paru jeudi 7 janvier 2021 aux éditions du Seuil. Les lecteurs y découvrent comment, pendant de longues années, l’omerta s’est installée dans la famille Kouchner/Duhamel. Si son grand-frère Julien l’a cru de suite et lui a témoigné son soutien, tout comme sa tante l’actrice Marie-France Pisier, “Victor” a dû faire face à la méfiance de sa mère Evelyne Pisier, qui a préféré protéger son mari.

“Ils en parlaient beaucoup”

Camille Kouchner et son frère ont heureusement pu compter sur leur père l’ancien ministre Bernard Kouchner, et sa femme Christine Ockrent, qu’ils avaient mis au courant en 2009. Comme le révèlent les grandes reporter Raphaelle Bacqué et Ariane Chemin dans leur enquête publiée jeudi 14 janvier 2021 dans Le Monde, Bernard Kouchner n’hésitait pas à s’en prendre publiquement au présumé agresseur de son fils dans leurs cercles communs. Invitée sur le plateau de C à vous le même jour pour évoquer son papier, la journaliste Raphaelle Bacqué a expliqué : “Bernard Kouchner et Christine Ockrent en ont beaucoup parlé autour d’eux. Ils sont souvent ceux qui informent les autres”. Grâce à leur franc-parler, Christine Ockrent et Bernard Kouchner ont même réussi à faire bouger les choses : mis au courant, le conseiller Alain Minc a pris ses distances, tout comme le communicant Jacques Séguéla ou encore la patronne de France Culture, Sandrine Treiner.

Cette dernière a d’ailleurs décidé de prendre des mesures auprès de ses équipes : “Assez vite, elle l’apprend et là, à chaque fois que ses journalistes veulent l’inviter, elle les a prévenus que ce n’était pas possible”. Malgré ces initiatives de la part de l’homme politique et de son épouse, il aura fallu attendre des années avant que l’histoire ne sorte au grand jour.

A lire aussi : Affaire Olivier Duhamel : le fils de Camille Kouchner, 12 ans, “effondré” en apprenant l’histoire de sa maman

Source: Lire L’Article Complet