Cynthia, la fille de Michel Sardou, revient sur son viol collectif : "Mon père en a beaucoup souffert"

La fille de Michel Sardou, Cynthia, est revenue sur le viol collectif qu’elle a subi dans sa jeunesse dans les pages de Gala samedi 3 avril. Son père, qui a beaucoup souffert de son drame, l’a toujours soutenue et elle s’est reconstruite : son premier roman, Le film, a été publié le 10 mars 2021.

  • Michel Sardou
  • Cynthia Sardou

Le temps de la reconstruction. Après un drame terrible vécu dans sa jeunesse, celui d’un viol collectif, la fille de Michel Sardou, Cynthia, s’est reconstruite et revient sur cet événement douloureux dans les pages de Gala samedi 3 avril 2021. “Mon père a beaucoup souffert de mon drame. Ça lui a fait beaucoup de peine. Il a ses silences. Plus que ses mots, ce sont ses actes qui m’ont marquée, déclare-t-elle, avant de confier : “Il s’est toujours beaucoup inquiété de mon évolution et a toujours veillé à connaître mon ressenti”. Ses agresseurs ont aujourd’hui été jugés et condamnés. “On n’oubliera jamais ce qui s’est passé, j’essaye de passer à autre chose”. “L’écriture m’y aide”, admet aujourd’hui la romancière, avant de conclure : “La leçon que je retiens de mon père, c’est qu’il ne faut pas avoir peur et mener ses projets au bout, continuer à avancer”.

Cynthia défend Michel Sardou : “Mon père ne m’a jamais empêchée de dire ce que j’avais à dire”

Être la fille d’une célébrité n’a pas toujours été facile, accorde Cynthia Sardou à nos confrères de Gala. Son père méga-star de la chanson ne l’a jamais bridée pour autant : “Il ne m’a toutefois jamais empêchée de dire ce que j’avais à dire. Avec ma sœur et mes frères, il nous laisse vivre notre vie et ne porte pas de jugement”. Depuis le Québec où elle vit désormais depuis une dizaine d’années, Cynthia Sardou vient de publier son premier roman, Le film, qui met en scène Louise, une actrice hollywoodienne à la trajectoire triomphante qui trébuche et qui se retrouve sous l’emprise de l’homme qu’elle aime. C’est son frère, écrivain aguerri, qui l’a guidée dans cette nouvelle expérience : “Chez les Sardou, on est très soudés”, confie-t-elle. Cynthia a souhaité dédier ce roman à l’un de ses meilleurs amis atteint du coronavirus et s’est investie pour lutter contre la pandémie aux côtés des soignants, à Montréal.

Source: Lire L’Article Complet