Cyril Hanouna dans la tourmente : Un célèbre candidat de télé-réalité s'en prend violemment à son émission… "La justice décidera"

En novembre dernier, Illan Castronovo était présent sur le plateau de TPMP afin de s’exprimer sur les accusations d’agression sexuelle à son encontre.

En novembre dernier, Illan Castronovo, célèbre candidat de télé-réalité, était invité sur le plateau de TPMP afin de s’exprimer sur de terribles accusations à son encontre. À l’époque, l’ami de Milla Jasmine était accusé d’agression sexuelle sur mineure. Des faits qu’il a toujours niés. Bien décidé à laver son honneur, le jeune homme s’est alors lancé dans une bataille judiciaire. Mais tandis qu’il tente de tourner la page, sans pour autant abandonner ses poursuites, l’émission phare de C8, animée par Cyril Hanouna, n’a pas hésité à rediffuser les images de son passage sur la chaîne. Un coup bas pour l’ancien acolyte de Maeva Ghennam.

« J’ai été victime de diffamation et d’accusations calomnieuses »

Très remonté contre la production, Illan s’est donc emparé de ses réseaux sociaux pour afficher son mécontentement. Ce mardi 19 juillet, il écrivait dans sa story Instagram : « Aujourd’hui, il y a eu la rediffusion d’une émission de TPMP. Je mène un combat depuis huit mois, car j’ai été victime de diffamation et d’accusations calomnieuses. Des accusations complètement fausses ! J’ai attaqué en justice les personnes qui m’ont diffamé ! Le procès arrive à grands pas. Je répète, la seule procédure en cours depuis huit mois et celle que j’ai moi-même initiée contre les personnes qui m’ont causé du tort ! Je n’ai été contacté par aucune autorité, personne, rien. Et huit mois après, aucune présumée victime de cette soi-disant vidéo ne s’est manifestée. Et c’est évident que personne n’allait se manifester, car ça n’existe pas. »

Et de poursuivre : « Je ne comprends pas pourquoi C8 et TPMP, après tout ce que j’ai vécu, se permettent de rediffuser cette émission qui a été ignoble pour moi à vivre. Aujourd’hui, je suis fort, je ne laisserai personne atteindre ma dignité et vos insultes ne me touchent pas. Seule la justice décidera la vérité, j’ai hâte ». Affaire à suivre donc…

V.B

À voir également :

Source: Lire L’Article Complet