Daniel Balavoine bourreau des cœurs : comment il rendait folles ses compagnes

Catherine Ferry et Linda Lecomte sont revenues, dans le livre Daniel Balavoine, un homme vrai, sur leurs relations amoureuses passionnelles et destructrices avec le chanteur.

Le 11 novembre 2020, le journaliste François Alquier a sorti le livre Daniel Balavoine, un homme vrai. Dans ce dernier, l’auteur a recueilli plus de 50 témoignages sur l’artiste, dont ceux de ses ex-compagnes, à commencer par Catherine Ferry. La chanteuse de 67 ans a été son premier grand amour. Elle a été en couple avec lui de 1973 à 1977. Leur relation s’est terminée à cause des nombreuses infidélités de l’auteur compositeur décédé en 1986, à l’âge de 33 ans.

“Nous nous disputions très souvent, à tel point que nos amis nous appelaient Richard Burton et Liz Taylor. Ah ! Ça, j’en ai cassé de la vaisselle ! Je ne me laissais pas faire et je pense que c’est aussi ce côté-là qui lui plaisait chez moi”, explique Catherine Ferry. “Quand je revenais après une absence plus ou moins longue, j’apprenais toujours qu’il avait eu une aventure avec une autre femme. Mon côté sicilien fait que je n’aime pas partager. Il me disait qu’il n’aimait pas ces filles avec lesquelles il allait, mais qu’il en avait besoin”, poursuit celle qui a également dû – comble de l’ironie – subir la jalousie maladive de Daniel Balavoine. Une situation d’autant plus compliquée puisque “souvent, elle croisait des femmes qui lui faisaient sous-entendre qu’elles avaient passé la nuit avec son mec”. Même avant que le chanteur ne soit connu, “il avait déjà un succès fou” et “avait quelque chose qui faisait craquer les filles”, poursuit Catherine Ferry.

Une ex-femme bouleversée

Après leur rupture, l’interprète de S.O.S d’un terrien en détresse a vécu une idylle avec Linda Lecomte, qui est devenue étonnamment amie avec son ex. Ils sont restés ensemble cinq ans, jusqu’en 1982. Déchirée par leur séparation, la chanteuse belge a “passé six mois dans un hôpital psychiatrique pour essayer de s’en remettre et accepter la situation”. Il était l’homme de sa vie et même si Daniel Balavoine a ensuite retrouvé l’amour dans les bras de Corinne Barcessat (la mère de ses deux enfants), la douleur est restée encore vive, longtemps.

Article écrit en collaboration avec 6médias

Crédits photos : ASLAN / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet